AGP Gabon : Décès de l’ancien ministre Fabien Owono Essono AGP Gabon : Des Barrières électriques comme solution au conflit homme-éléphant dans l’Ogooué-Maritime AGP Gabon : La communauté Biafraise manifeste devant le siège de l’ONU à Libreville APS EN JUIN, LES PRIX DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION ONT CRÛ DE 1, 3 % (ANSD) Inforpress Governo anuncia “amplo programa” de economia social e solidária para pessoas com deficiência Inforpress Músicos santantonenses Ary Kueka e Titita apresentam “Sampadiu” e “Grito di bo Fi” na Praia Inforpress Warriors e os surprendentes Panthers são as finalistas da Praia Basketball League Inforpress Processo de privatização da Electra prevê modalidade de cisão com acções do capital social de duas empresas Inforpress Brava: Mais de 600 famílias já receberam a declaração para regularizar as contas de água e luz Inforpress Covid-19/Santo Antão: Associação dos municípios recebem donativo da ONG portuguesa

Gabon : Mathias Otounga Ossibadjouo au chevet des populations d’Okondja


  4 Novembre      86        Société (34378),

   

Libreville, 04 Novembre (AGP) – Le ministre de la Décentralisation, de la Cohésion et du Développement des territoires, Mathias Otounga Ossibadjouo, en sa qualité de membre du bureau politique et député du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) pour le compte du 1er siège du département de la Sébé Brikolo, dans le Haut-Ogooué, (Sud-Est), a organisé le week-end écoulé une caravane médical à dénommé «Agir pour la santé» à l’endroit des populations de cette partie du pays. Cette rencontre qui a vu la présence des cadres politiques et administratives, a enregistré des dizaines de patients qui ont reçu dans plusieurs domaines.

Pour marquer son retour sur la scène politique dans le département de la Sébé-Brikolo (ou locale), le ministre de la Décentralisation, de la Cohésion et du Développement des territoires, Mathias Otounga Ossibadjouo, par ailleurs,  député 1er siège dudit département  a organisé  une caravane dans le cadre de la vision politique du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui veut que les politiques soient plus proches des populations.

Au-delà des dix-sept quartiers de la commune d’Okondja, la caravane médicale  a enregistré la présence de patients de l’ensemble des cinq cantons du département de la Sébé-Brikolo et d’autres en provenance de Libreville venues profiter du caractère gratuit pour faire un certain nombre d’examens médicaux et/ou contrôle de santé.

Ces populations venues en masse au stade municipal d’Okondja, lieu choisi pour l’occasion, se sont vues administrer des soins de santé par des spécialistes  en ophtalmologie, en gynécologie, en chirurgie, gastro entérologie, en pédiatrie, en cardiologie, en stomatologie ainsi que les médecins généralistes du Samu social. C’est au total quinze médecins dont sept spécialistes qui ont été mobilisés.

Mathias Otounga Ossibadjouo a relevé les motivations de la tenue de ladite caravane, laquelle cadre avec la célébration des dix ans de pouvoir du président Ali Bongo Ondimba.

« … nous nous sommes retrouvés aujourd’hui pour célébrer les dix (10) ans de magistère du président Ali Bongo Ondimba. En 2009, Okondja fait partie des localités du Gabon qui ont apporté leur soutien franc au chef de l’Etat. Donc,  dix  ans après, en même temps que l’ensemble de la communauté nationale, nous n’avons pas voulu passer cette célébration  sous silence. C’est notre manière à nous d’approfondir le concept d’émergence du président Ali Bongo Ondimba. Notre manière à nous de réaffirmer comme lui-même que : «Je ne serai heureux  que lorsque  tous les  gabonais seront  heureux». Et comme le bien le plus précieux c’est la santé, nous avons voulu à l’occasion de ces dix ans, contribuer à la bonne santé de ses pères et mères ici à Okondja», a-t-il déclaré.

Les populations ont quant à elles manifesté leur satisfaction pour le déroulement cette rencontre qui aura constitué un soulagement.

Outre les populations, la caravane a également connu une mobilisation des cadres politiques du département, de la province du Haut-Ogooué et d’autres provinces. Outre le gouverneur Eloi Nzondo, on a noté la présence du ministre en charge de l’Habitat, Ernest Mpouho Epiga, du ministre des Transports et des Travaux publics, Justin Ndoundangoye, le ministre délégué aux Eaux et Forêts et à l’Environnement, Nina Abouna, le ministre délégué à l’Economie et des finances, Judith Justine Lékogo, du député du deuxième siège du département de la Sébé Brikolo, Arnaud Calixte Engandji et celui du  troisième siège, Boniface Koubangoye Anani, la sénatrice Brigitte Nene Dally, le député d’Aboumi, Jean Bosco Ndjounga ainsi le député de premier siège de la commune Libreville, Jacques Massala, et son collègue d’Omboué dans le département d’Etimboué, Pierre Philippe Akendengué.

En marge de la caravane médicale, tous ces responsables politiques se sont  rendus au village Alanga situé à 15 kilomètres d’Okondja pour le lancement des travaux de réfection du tronçon routier Alanga-Aboumi.

Stéphane Nguéma

Dans la même catégorie