ANP Zinder : L’Association Timidria organise un atelier de formation sur les mécanismes des textes et traités relatifs à l’esclavage au Niger ANG  Covid-19/Guiné-Bissau prolonga estado de calamidade até 10 de Outubro ANG Saúde pública/Parlamento infantil de Bafatá responsabiliza ao governo pela crise no sector sanitário ANG Turismo/Jornada  “Turismo Académico” recomenda maior atenção sobre  problemática de exploração de menores AIP  AIP/ Le PM s’enquiert de l’état de la musique ivoirienne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Amadou Coulibaly lance le concours d’entrée à l’ISTC 2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes influenceurs formés sur l’exploitation des médias sociaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le GIE-APAZ veut intensifier la sensibilisation à la lutte contre le trafic illicite de l’anacarde dans le Gontougo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’édition 2021 du prix national des droits de l’Homme lancé sous le sceau de la Cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Des élus examinent les Directives africaines sur l’assainissement (Communiqué)

Gabon : Un nouvel ouvrage «Politiques(s) de communication, enjeux et défis de la mondialisation» présenté au public


  16 Juin      12        Livres (171),

   

Libreville, 16 Juin (AGP) – C’est le titre du nouvel ouvrage de 415 pages que vient de commettre Arthur Félicien Sabi-Djaboudi, œuvre dans laquelle l’auteur vise à contribuer à la compréhension de cette lente évolution, parcourant les périodes de décolonisation, de parti unique, de libéralisation de la vie publique jusqu’à l’actuel basculement dans les mondes numériques.

Publié le 26 avril 2021 aux Editions Academia.be de Louvain-La Neuve (Belgique) et préfacé par le Pr Thomas Atenga du département des Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université de Douala (Cameroun), « Politiques(s) de communication, enjeux et défis de la mondialisation. Reculs et avancées de l’expérience gabonaise » est un ouvrage qui, dès son entame, s’interroge sur les politiques de communication au Gabon : comment garantir la liberté des médias contre les velléités de contrôle des pouvoirs politiques ?

L’analyse documentaire et critique menée par l’auteur offre une compréhension claire et pointue de l’univers médiatico-politique gabonais. Elle met en évidence les reculs et avancées des médias gabonais dans leur combat pour le développement, les droits et les libertés dans le respect d’un débat pluriel des idées. « Pas de démocratie sans information libre et de qualité« , comme le souligne l’auteur dans cet œuvre.

L’ouvrage, structuré en 25 chapitres, riche en informations, souligne que chaque pays a le système de communication qui lui convient en fonction des objectifs et missions prioritaires que lui assignent ses dirigeants.

Dans les années de la décolonisation, l’héritage juridique et la pratique de l’ancienne puissance coloniale accordaient un monopole absolu sur l’activité médiatique aux seuls médias publics, alors même que ceux-ci restaient étroitement contrôlés par l’État. Le préambule de la Constitution gabonaise affirme, toutefois, son attachement aux libertés fondamentales et notamment au principe selon lequel la liberté d’expression, la liberté de la presse, bref la liberté de communication des pensées et des opinions sont garanties à tous les citoyens.

Les politiques de communication au Gabon se sont construites, depuis l’indépendance, au travers de multiples tensions entre autocratie et démocratie. Elles ont connu diverses régressions et avancées, tant dans la volonté de promotion du développement que dans le respect des droits et libertés. Arthur Félicien Sabi-Djaboudi montre comment l’information a été constituée de relations asymétriques entre les médias et les journalistes, les pouvoirs et leurs institutions, les populations urbaines et rurales.

De nationalité gabonaise, Arthur Félicien Sabi-Djaboudi est docteur en Sciences de l’information et de la communication (Université Montaigne Bordeaux 3). Chercheur à l’Institut de Recherches en Sciences Humaines (IRSH/Cenarest), il est actuellement Conseiller chargé de la Communication et des Relations publiques à l’Ambassade du Gabon en France. Il est l’auteur de deux ouvrages intitulés ‘’Les médias d’Etat au Gabon ‘’. Permanence et mutations, Paris, L’Harmattan, 2017 et de ‘’Presse d’opinion et luttes politiques en Afrique francophone ‘’. Le Gabon de 1922 à 1990, Paris, Publibook, 2018.

Dans la même catégorie