GNA COVID-19: GHS to source more vaccines GNA NYA develops programme framework to encourage youth volunteerism GNA Diasporan Africans in Canada donate to Street Academy APS CORONAVIRUS : 712 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 05 DÉCÈS ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Plus de 300.000 doses de vaccin Johnson-Johnson offertes à la RCA ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga

Gabon : Un trafiquant d’ivoire interpellé à Moanda


  19 Mars      49        Justice (1249),

   

Joseph Kah Puh, la cinquantaine révolue, de nationalité camerounaise, a été appréhendé le mardi 17 mars dernier, en flagrant délit de détention et de tentative de vente de six (6) pointes d’ivoire, enfouies dans un sac de riz, par les agents de la Police judiciaire de Franceville, dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est).

Les agents de la Police judiciaire de Franceville et un agent de la direction provinciale des Eaux et Forêts, appuyés par l’Organisation non gouvernementale (ONG) Conservation justice, ont mis, une fois encore, la main sur un trafiquant d’ivoire dans la ville de Moanda. L’arrestation de Joseph Kah Puh, la cinquantaine révolue, de nationalité camerounaise, a eu lieu ce mardi 17 mars 2020.

Selon une source anonyme qui informait d’une éventuelle transaction d’ivoire, l’équipe composée a pris le présumé trafiquant, en flagrant délit de détention et de tentative de vente de six (6) pointes d’ivoire.

«Arrivée sur les lieux, l’équipe a déployé un dispositif dans la zone et sécurisé le périmètre. Trois heures plus tard, un individu, vêtu d’un blouson et d’un pantalon jeans noirs, affichant un comportement suspect est descendu d’un véhicule. Sur lui, un sac de riz présentant une forme douteuse. Aussitôt, il s’est dirigé à l’endroit indiqué par l’informateur. Immédiatement, les agents ont lancé l’offensive et saisi le suspect», a relaté une source proche du dossier.

Pendant la fouille, ajoute la même source, les agents ont retrouvé à l’intérieur du sac du ressortissant camerounais, six (6) pointes d’ivoire brut destinées à la vente.

Ainsi, pris en flagrant délit de détention et tentative de vente d’ivoire, il a été conduit à Franceville, la capitale provinciale, dans les locaux de la police judiciaire puis gardé à vue pour des raisons d’enquête afin de mettre la main sur ses complices. L’indélicat risque une peine de dix (10) ans de prison, selon le nouveau code pénal.

Dans la même catégorie