ANP COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO) ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano

Gabon : Une coupure du câble SAT3 perturbe la connexion internet fixe chez Gabon télécom


  12 Mars      126        Technologie (464),

   

Libreville, 12 Mars (AGP) – Le leader de la téléphonie au Gabon, Gabon Télécom-Libertis a annoncé, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, des perturbations depuis le 9 mars, sur le réseau fixe internet ADSL et FTTH.

«Suite à la double coupure intervenue sur le câble SAT 3 et sur notre lien de restauration nominale ACE coupé au niveau de la Mauritanie, l’accès internet fixe est perturbé sur le réseau depuis le 09/03/ 2020 en soirée», indique le communiqué publié sur les réseaux sociaux.  Des solutions alternatives ont permis de secourir une partie du trafic, mais l’entreprise succursale du groupe Maroc Télécom s’est vu obliger d’acheter «en urgence une capacité dans un 3e câble sous-marin au Nigeria», indique le texte ajoutant que «ce secours est en phase de finalisation».

Jointe par téléphone, Léa Olouna, la responsable de la division, le retour à la normale était attendu depuis mercredi 11 mars. «Nous ne saurons vous donner de garanties, mais on espère dans les prochaines heures», a-t-elle dit en substance.

Si la perturbation est conséquente chez les clients résidentiels notamment l’ADSL et FTTH complètement déconnecté du web, les ultras connectés via mobile continuent de naviguer sans compter sur la vitesse habituelle.  Leader de la téléphonie au Gabon, Gabon Télécom-Libertis, filiale du groupe Maroc Télécom, impacte plus d’un millions 600 mille abonnés.

AGP/Ludmilla NTOUTOUME

Dans la même catégorie