APS CHAN 2023 : ‘Madagascar va tout donner pour battre le Sénégal (entraineur) AIP La 2e édition du cross Joseph Tarègue lancée à Bouaké APS L’Etat va tout faire pour éviter un nouvel incendie au marché Ocass de Touba (Antoine Diome) APS Aliou Sow appelle les maires à investir dans le développement culturel APS Les migrantes, héroïnes négligées du développement économique APS Abdou Karim Fofana :  »Le Sénégal est propriétaire de son Train express régional. » APS Les activités de la 7e FIKA officiellement lancées APS Dakar remporte le grand prix Douta Seck du Fesnac AIP Laurent Gbagbo appelle à la mise en place d’une brigade anti-terroriste ouest africaine AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel »

Gabon/Affaire Sandra Tide : Pas de virus Ebola à Port-Gentil!


  31 Octobre      99        Santé (14141),

   

Libreville, 31 Octobre (AGP) – La piste Ebola est définitivement écartée pour ce qui est du mal dont souffrent les marins du bateau Sandra Tide, débarqué à Port-Gentil le 24 octobre dernier. C’est par un communiqué sans ambages que le ministère de la Santé a déclaré, ce jeudi 31 octobre 2019, qu’ «aucun des prélèvements des passagers du navire ne révèle d’infection à virus Ebola».

Un diagnostic effectué par le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF). Lequel avait été sollicité dans les heures qui ont suivi le débarquement cet équipage Port-Gentil.

«Sur les 8 membres débarqués, deux sont décédés, dont le capitaine et son adjoint, et les autres marins, dont trois étaient hospitalisés pour des symptômes mineurs, sont hors de danger», rassure le communiqué signé du ministre de la Santé, Max Limoukou.

«Tous les sujets ayant été en contact avec les marins sont régulièrement suivis. Ils sont tous en bonne santé», précise la note ministérielle.

La rumeur d’une contamination des marins au virus Ebola trouve ici son épilogue. Et avec elle, celle d’une éventuelle présence du virus sur le sol gabonais.

Le ministère de la Santé a indiqué que d’ «autres analyses bactériologiques et toxicologiques sont en cours». Visiblement pour déterminer avec exactitude les causes du malaise de l’équipage du Sandra Tide, en provenance de Yaoundé (Cameroun) pour Pointe-Noire (Congo). Enfin, le département Santé appelle à ce que les mesures d’hygiène, d’assainissement et de biosécurité soient maintenues, dans le cadre de la veille sanitaire.

Dans la même catégorie