AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Gabon/Elections au sein de la COSYGA : Philippe Djoula succède à Martin Allini


  29 Janvier      153        Politique (25797),

 

Libreville, 29 Janvier (AGP) – Les membres de la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), du moins une partie, ont validé à l’unanimité l’élection du nouveau bureau exécutif de ladite confédération, présidée désormais par Philippe Djoula, en qualité de secrétaire général.

La Confédération syndicale gabonaise (COSYGA) a un nouveau bureau exécutif, plusieurs décennies après. Composé de dix-neuf membres, ce bureau est désormais à la charge de Philippe Djoula, nouveau secrétaire général.

Mesurant la lourde charge qui l’incombe désormais, le nouveau secrétaire général de la COSYGA, tendance Martin Allini, a indiqué que les défis auxquels le mouvement syndical fait face sont importants. Toutefois, selon lui, il est nécessaire d’assurer la continuité du mouvement syndical dans l’unité et la solidarité.

«Dans un contexte politique, économique, et social difficile dans notre pays, le mouvement syndical a le devoir de tout faire pour promouvoir la paix, la stabilité, la démocratie, la justice, l’équité, le progrès et le bonheur pour tous. Pour y parvenir, dans le cadre d’une vision partagée, nous devons tous construire dans l’unité et la solidarité une confédération syndicale forte, représentative dans tous les secteurs démocratique, moderne et au service exclusif des travailleurs et du Gabon», a affirmé Philippe Djoula.

Tout en promettant de ne ménager aucun effort, quant au bien-être des travailleurs, voire de l’environnement professionnel du Gabon, il se projette de promouvoir et de renforcer la justice sociale et le bien-être des travailleurs gabonais ainsi que le dialogue social. De défendre et promouvoir le patriotisme économique, etc.

Pour sa part, le secrétaire général sortant de la COSYGA, Martin Allini, a tenu à féliciter le nouveau bureau exécutif, avant d’exprimer sa satisfaction pour avoir servi modestement ce mouvement syndical. «Le syndicalisme, c’est la noblesse, c’est l’apostolat. Il n’y a pas de place pour le mensonge, pour l’aliénation, pour les accusations inutiles. Je suis heureux, d’avoir été au service des intérêts de la COSYGA, durant 38 ans. Aujourd’hui, je passe le relais à un jeune. Le temps n’est plus au discours mais au travail. Car, il vous faut mener des actions qui vous feront aller de l’avant, afin de redorer le blason de la confédération», a-t-il dit.

Rappelons que c’est au cours d’un congrès statutaire, organisé du 24 au 28 janvier 2019 que l’élection du nouveau bureau exécutif de la COSYGA a eu lieu. L’évènement s’est tenu en présence du président de L’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique), Guiro Mody. Aussi, ce nouveau bureau sera sous la supervision d’une commission de contrôle qui est composée de trois membres, ceci pour une meilleure gouvernance.

Dans la même catégorie