ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole AIB Burkina : le gouvernement veut porter le taux d’électrification rurale à 50 % en 2028

Gabon/Recensement de la population 2023: la phase de cartographie censitaire débute en avril


  27 Mars      389        Société (45925),

 

Libreville, 27 Mars 2023 (AGP)-Le lancement de la cartographie censitaire, en vue du Recensement général de la population et des logements (RGPL  2023), débute en avril et prévoit la formation de 500 candidats  dont 400 agents cartographes, selon un communiqué de presse du ministère de l’Economie et de la relance dont l’AGP a reçu copie.

«Cette phase de cartographie censitaire, consiste à découper le territoire national  en zones de travail équitables pour les agents recenseurs et identifier les structures et ménages en vue de la phase de dénombrement principal »,  indique le communiqué de presse du ministère de l’Economie datant du 23 mars 2023.

Le lancement de l’appel à candidature, destiné à couvrir les besoins en personnel de terrain, pour le déroulement de cette étape  sur l’ensemble du territoire national est prévu pour le mois d’avril.

«Au total 500 candidats seront formés à Libreville donc 400 recrutés comme agents cartographes, 40 agents numériseurs et 40 headquarters (ateliers de veille) pour mener à bien cette opération», déclare le communiqué du ministère de l’Economie.

Les agents cartographes seront ainsi, déployés dans les 9 provinces, munis d’un badge, d’un ordre de mission signé par les autorités et seront vêtus d’un habit à l’intitulé de l’opération, souligne la même  source.

« Le RGPL n’est ni un enrôlement pour les élections, ni un contrôle administratif ou fiscal. Les informations recueillies, strictement confidentielles, et encadrées par la Loi sur les données à caractères personnel, serviront d’outil d’aide à la prise de décisions pour les politiques publiques », explique la patronne du département de l’Economie. Invitant les populations à coopérer et à réserver un bon  accueil aux équipes du RGPL.

Les potentiels candidats doivent déposer leurs dossiers de candidature à la Direction générale de la statistique (DGS), sise à Oloumi dans le 5ème arrondissement de Libreville.

Dans la même catégorie