MAP Ouverture à Paris du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales MAP La désertification, une menace majeure pour la biodiversité de la Namibie (ministre) AGP Gabon/Les conclusions du Dialogue national inclusif : 2100 actions identifiées sur les 1000 recommandations AGP Chine-Afrique/FOCAC : Le président Oligui Nguema invité au 9ème Forum à Pékin AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt AGP Football/Infrastructures : Le stade d’Oyem pourrait être fonctionnel en 2025 AGP Football/Coupure d’électricité lors du match Gabon-Gambie : l’ONDSC veut faire la lumière sur l’incident ANP Hadj 2024 : Le COHO annonce le premier vol retour des pèlerins pour le vendredi 21 juin APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE-ENERGIE / Subventions à l’énergie: plus de 1800 milliards sur les trois dernières années (FMI)

Ganzourgou : Le lycée municipal Naba Koulga remporte la première édition de la compétition d’art oratoire à Zorgho


  24 Mai      4        Education (7225),

 

Zorgho, (AIB)- L’ONG CREDO en partenariat avec Children Believe (CB) a organisé le mercredi 22 mai 2024, une compétition d’art oratoire dans la salle de spectacle de la maison des jeunes et de la culture de Zorgho. Cet événement, premier du genre à Zorgho a rassemblé élèves, enseignants et agents de CREDO et partenaires pour une soirée riche en échanges et en apprentissages. Il a connu la victoire du lycée municipal Naba Koulga de Zorgho.

«Protection de l’environnement, facteur de cohésion sociale», c’est sous ce thème que la première édition de la compétition en art oratoire s’est déroulée à Zorgho. Selon le chargé de programme de l’ONG CREDO, Kiswendsida Innocent Gansaoré, ce thème a été choisi pour inciter les jeunes à réfléchir sur l’importance de la protection de l’environnement tout en soulignant le rôle crucial de la cohésion sociale.

A l’en croire, l’ONG CREDO et son partenaire CB interviennent dans cinq domaines clés dans la province du Ganzourgou. Il s’agit notamment de l’éducation, la santé, la protection de l’enfance, la participation de l’enfant et de l’adolescent, ainsi que le genre et l’équité. Pour lui, cette compétition en art oratoire s’inscrit parfaitement dans leur mission de promouvoir l’éducation et la participation active des jeunes dans des sujets essentiels comme l’environnement et la cohésion sociale.

Deux établissements de Zorgho, le lycée provincial et le lycée municipal Naba Koulga, ont pris part à cette compétition. Les élèves ont brillamment débattu et ont mis en avant des arguments pertinents. Ils ont démontré une profonde compréhension des enjeux liés à la protection de l’environnement.

Après des échanges passionnés, le jury a déclaré le lycée municipal Naba Koulga vainqueur, reléguant alors le lycée provincial à la deuxième place.

Aïchatou Konaté, élève en classe de 1ère A4 au lycée municipal Naba Koulga, a exprimé sa satisfaction : «Nous avons débattu sur un thème très pertinent. Grâce à nos professeurs, nous avons pu enrichir nos idées. Cette compétition nous a permis de partager nos points de vue et de nous améliorer en art oratoire».

Elle a saisi l’occasion pour inviter ses camarades à apprendre à s’exprimer en public, car c’est pour elle une compétence précieuse.

De son côté, Eddie Ouédraogo, élève de 4ème au Lycée Provincial, a partagé son ressenti : «Nous avons beaucoup appris de cette compétition, même si nous n’avons pas remporté la victoire. C’était une expérience enrichissante qui nous a permis de gagner en connaissances et en confiance».

Cette première édition de la compétition d’art oratoire a permis de réunir des jeunes passionnés et engagés. Kiswendsida Innocent Gansoré a montré sa satisfaction pour l’organisation de cette activité.

«Les élèves ont démontré des compétences remarquables. Nous sommes très heureux de cette première édition et remercions chaleureusement tous les participants», a-t-il dit.

L’ONG CREDO et Children Believe peuvent alors être fiers de cette initiative qui a non seulement enrichi les participants mais a également renforcé les liens entre les établissements et les communautés de Zorgho, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie