ANP Le renforcement de la coopération bilatérale au centre des échanges Bazoum- Mattarella APS Le magistrat Serigne Bassirou Guèye nommé président de l’OFNAC ACP La Norvège promet son appui au processus électoral en RDC ACP EPST : élaboration prochaine d’une « Feuille de route bilatérale Education » à Kinshasa ACP Tenue d’un séminaire à Bruxelles sur le processus électoral en RDC ACP SADC/RDC : les agresseurs appelés à cesser tout soutien aux groupes armés ACP RDC- Norvège : 23 millions de couronnes norvégiennes destinés aux jeunes congolais APS La manœuvre nationale « FERLO 2022 » a pris fin à Dodji APS Vers la construction à Bango d’un Centre de formation aux métiers du pétrole à vocation sous régionale (ministre) APS Le Sénégal et le Maroc, seules équipes africaines en huitièmes de finale

Golf: Le sacre au championnat d’Afrique des jeunes confirme la domination marocaine à l’échelle arabe et continentale (Mustapha Zine)


  5 Octobre      31        Sport (9022),

   

Rabat, 04/10/2022 (MAP) – Le sacre du Maroc au championnat d’Afrique des jeunes de golf, tenu du 26 au 30 septembre à El Gouna (Egypte), vient confirmer la domination marocaine sur le golf arabe et continental, a affirmé, mardi à Rabat, le vice-président délégué de la Fédération Royale Marocaine de Golf (FRMG), Mustapha Zine.

S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée par la Fédération au Royal Golf Dar Es Salam à Rabat, M. Zine a souligné qu’avec ce nouvel exploit, le golf marocain, qui brille aux niveaux maghrébin et arabe, est aujourd’hui au sommet de l’Afrique dans la catégorie « amateurs ».

Il a insisté que grâce aux efforts de la Fédération Royale Marocaine de Golf, l’année 2022 est celle du rayonnement des champions marocains, évoquant les sacres d’Inès Laklalech au Lacoste Ladies Open de France, d’Intissar Rich en individuel au Championnat d’Afrique féminin (All Africa Challenge Trophy), outre le triomphe de l’équipe nationale au championnat d’Afrique des jeunes.

Ces résultats ne sont pas le fruit du hasard, mais de la persévérance et du travail acharné tant des cadres nationaux que des golfeurs, a-t-il relevé, notant que ces succès laissent présager d’autres exploits à l’échelle arabe, continentale et internationale.

Lors du championnat d’Afrique des jeunes, a ajouté M. Zine, l’équipe nationale a mis fin à l’hégémonie de l’Afrique du Sud qui a remporté 10 des 11 dernières éditions et qui figure dans le TOP 5 mondial, ce qui démontre indubitablement que la stratégie de la Fédération et de la Direction technique nationale va dans le bon sens.

De son côté, Jalil Benazzouz, Président de la Commission Sportive de la Fédération Royale Marocaine de Golf, a souligné que le sacre de l’équipe nationale aux dépens de l’Afrique du Sud qui a dominé sans partage ce championnat pendant 10 ans, est un véritable exploit qui a été réalisé grâce au sérieux et à la persévérance des éléments nationaux.

Au vu de l’hégémonie de l’Afrique du Sud lors des dernières éditions, le maximum auquel on pouvait prétendre était de se classer au 2ème ou au 3ème rang, mais la volonté et la détermination des éléments nationaux les a poussés à viser le sacre africain, a-t-il indiqué.

Pour leur part, les golfeurs Mehdi El Fakori, Nizar Bourehim, Adam Bresnu et Soufiane Dahmane, membres de l’équipe nationale titrée au championnat d’Afrique des jeunes à El Gouna, ont fait part de leur joie de signer cette performance remarquable, affirmant que cet exploit est le résultat de préparatifs intensifs, du soutien de la Fédération et des conseils et instructions de l’entraineur national, Mohamed Glaoua.

Ces champions ont été unanimes à souligner l’harmonie qui régnait entre les membres de l’équipe nationale, ainsi qu’avec le cadre national, ce qui a grandement contribué à ce sacre continental, qui est de bon augure pour engranger d’autres trophées à l’avenir.

A rappeler que l’équipe du Maroc a remporté le championnat d’Afrique des jeunes de golf 2022, disputé à El Gouna en Égypte, avec 820 coups au total, soit 44 coups sous le par. Le Maroc a devancé de 8 coups l’Afrique du Sud (-36), alors que le Kenya termine à la 3ème place (-10).

Au classement individuel, El Mehdi Fakori (-16), Adam Bresnu (-13 ) et Nizar Bourhim (-10) occupent, respectivement, les 2ème, 3ème et 4ème places.

La première place en individuel est revenue au Sud africain Jonathan Broomhead, avec un score final de -18.

Le vice-président délégué de la Fédération Royale Marocaine de Golf, Mustapha Zine, avait donné lecture, au début de cette rencontre, à un message de félicitations, adressé par SAR le Prince Moulay Rachid, président de la FRMG, à l’équipe nationale après son sacre africain en Egypte.

Dans la même catégorie