AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

Gueckédou/ rentrée scolaire: La DPE annonce la vaccination du personnel enseignant avant la fin du mois d’octobre


  25 Octobre      21        Education (6081),

   

Gueckédou, 25 oct (AGP)-Les autorités, élèves et enseignants se disent satisfaits de la reprise effective des classes depuis jeudi, 21 octobre 2021 sur l’étendue de la préfecture de Gueckédou, rapporte le correspondant de l’AGP.
Le Directeur préfectoral de l’Education (DPE) de Gueckédou, Maxime Kolié, a précisé que des dispositions idoines tant techniques que sanitaires ont été prises pour le bon fonctionnement des cours pendant l’année scolaire 2021-2022. Il a rassuré les élèves des conditions de sécurité sanitaire réunies dans le cadre de la prévention contre la Covid-19, notamment le lavage des mains, le port systématique de masque, la distanciation sociale, entre autres.
Maxime Kolié, a annoncé la vaccination du personnel enseignant avant la fin du mois d’octobre. « La hiérarchie a instruit qu’au-delà du 31 octobre, aucun enseignant n’accèdera à une structure scolaire sans sa carte de vaccination, » a-t-il prévenu. Selon lui, le département de l’éducation nationale compte élargir cette vaccination au niveau des élèves.
Pour s’assurer du bon démarrage des cours, le nouveau préfet, le Colonel Dama Oulen Dioumessy s’est rendu dans des établissements de la ville, accompagné de son secrétaire général chargé des affaires administratives, des cadres de la direction préfectorale de l’éducation (DPE) et des officiers des forces de défense et de sécurité.
« C’est avec plaisir que je souhaite un bon retour dans les salles de classe en même temps transmettre le message de paix et de rassemblement du Chef de l’État, le Colonel Mamady Doumbouya, » a lancé l’officier supérieur de l’armée nationale dans chacune des écoles visitées, tout en soulignant l’intérêt de prendre très au sérieux le premier jour de la rentrée scolaire.
Il a salué la présence massive des élèves et des encadreurs. « Le personnel de l’éducation de Gueckédou est à remercier pour la qualité du travail. Et je vous invite à continuer cette tâche délicate et complexe de pédagogue averti », a-t-il lancé au corps enseignant.
Les enseignants fondent un grand espoir au nouveau gouvernement pour l’amélioration de leurs conditions de vie.
« Nous avons beaucoup souffert, » a déploré Édouard Tolno, professeur de philosophie au lycée collège Bambo, tout en indiquant que les nouvelles autorités suscitent un grand espoir. Le CNRD nous réconforte, nous attendons beaucoup du nouveau gouvernement, » a-t-il soulihgné.
Les élèves se sont de leur côté montrés très enthousiastes de ce retour à l’école. « Nous étions inquiets pour la rentrée cette année après ce changement. Mais nous nous réjouissons de cette ouverture bien que tardive des classes, » a laissé entendre Koumba Ivonne Yaradouno, élève en classe de terminale sciences sociales, au lycée-collège Bambo.
Pour rappel, l’année scolaire 2020-2021 a été marquée par de nombreuses perturbations dues aux crises politiques, des grèves syndicales, la présence de la pandémie du coronavirus, de l’apparition du virus Marburg, de la résurgence d’Ebola.

Pour les populations de la ville martyre de Gueckédou, l’avènement à la magistrature suprême du Colonel Mamady Doumbouya suscite de l’espoir dans la qualification du système éducatif national.

Dans la même catégorie