MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

Guinée: 40 millions USD de la BM pour la mobilité et la connectivité rurale


  25 Janvier      256        Economie (13076), Finance (551), Photos (4403),

   

Conakry, 25/01/2019 (MAP) – La Banque mondiale (BM) vient d’octroyer, à travers l’Association Internationale pour le Développement (IDA), 40 millions de dollars à la Guinée pour le financement d’un projet de mobilité et de connectivité rurale.

Ce projet facilitera l’accès routier de la population rurale aux marchés et au service de base en Guinée. Durant les cinq ans d’exécution du projet, les priorités de financement seront axées sur le réseau de pistes rurales reliant les villages entre eux, les routes préfectorales reliant les communes rurales au reste des zones économiques de production agricole, et l’entretien des infrastructures de transport rural, selon une note d’information du ministère guinéen de l’Economie et des Finances, relayée vendredi par des médias locaux.

La signature de cet accord s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la BM et le gouvernement guinéen visant à soutenir la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Ce dernier concerne certaines préfectures de la Basse et Moyenne-Guinée pour une distance linéaire de 800 km de pistes rurales.

Le ministère a indiqué que la mise en place d’un réseau dense d’infrastructures de transport en milieu rural, respectant les aspects environnementaux et sociaux, concourait à la réduction de la pauvreté et à l’atteinte des objectifs de développement durable.

Dans la même catégorie