MAP Tournoi de l’UNAF (U17)- 3ème journée: Match nul entre le Maroc et la Libye (1-1) MAP Le Maroc prend part à Abuja à la Réunion africaine de haut-niveau sur la lutte contre le terrorisme MAP Une délégation de la Banque Centrale de Mauritanie en visite de travail à l’Office des Changes MAP Quatorze morts dans un accident de la route dans le centre du Nigeria AIB Léraba : La première édition des journées des confréries dozo lancées à Sindou Inforpress São Vicente: Performance de Morabezateatro leva informações sobre prevenção de abuso sexual às escolas Inforpress Presidente da República considera “caótica” situação de transportes inter-ilhas em Cabo Verde Inforpress MPLA reafirma amizade e desejo de estreitamento de cooperação com PAICV Inforpress João Branco revela detalhes sobre a peça “Dona Pura e os Camaradas de Abril” a estrear-se em Maio Inforpress Boxe: Nancy Moreira conquista medalha de prata no ‘African Cup’ na África do Sul

Guinée-Elections : Défaillance des kits d’enrôlement à Forécariah


  1 Décembre      131        Politique (25343),

 

Conakry, 30 nov. (AGP)- La Préfecture de Forécariah compte 102 Commissions Administratives d’Etablissement et de Révision des Listes Electorales (CAERLE), soit 102 kits d’enrôlement pour la commune urbaine et les 9 sous- préfectures de cette circonscription électorale.

 

Si les 8 kits d’enrôlement de la commune urbaine ne posent aucun problème, ceux des sous-préfectures de Forécariah entrainent des défaillances. L’idée de remettre ces kits à la CENI centrale pour leur reconditionnement s’impose actuellement.

 

Selon le président de la CEPI de Forécariah, Ibrahima KalilSoumah, le début de l’opération de révision des listes électorales a été difficile dans la mesure où leskits qui ont été acheminés à Forécariah étaient défaillants.

 

Malgré les interventions techniques de la CENI à travers son département Logistique, ajoute le président de la CEPI, il y a toujours des kits qui ont des problèmes de scannage et de paramétrage des données.

 

Et au-delà des petits soucis techniques, rassure M. Ibrahima KalilSoumah, il y a un engouement total. «Parce que bien avant le lancement de l’opération de révision des listes, la CEPI et les autres démembrements ont procédé à une large sensibilisation des électeurs. Aujourd’hui tout le monde est informé que le processus d’enrôlement est entamé et prendra fin comme indiqué par la CENI le 16 décembre 2019 », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie