MAP Tournoi de l’UNAF (U17)- 3ème journée: Match nul entre le Maroc et la Libye (1-1) MAP Le Maroc prend part à Abuja à la Réunion africaine de haut-niveau sur la lutte contre le terrorisme MAP Une délégation de la Banque Centrale de Mauritanie en visite de travail à l’Office des Changes MAP Quatorze morts dans un accident de la route dans le centre du Nigeria AIB Léraba : La première édition des journées des confréries dozo lancées à Sindou Inforpress São Vicente: Performance de Morabezateatro leva informações sobre prevenção de abuso sexual às escolas Inforpress Presidente da República considera “caótica” situação de transportes inter-ilhas em Cabo Verde Inforpress MPLA reafirma amizade e desejo de estreitamento de cooperação com PAICV Inforpress João Branco revela detalhes sobre a peça “Dona Pura e os Camaradas de Abril” a estrear-se em Maio Inforpress Boxe: Nancy Moreira conquista medalha de prata no ‘African Cup’ na África do Sul

Guinée: fin du travail des enseignants contractuels dans les écoles  


  24 Janvier      3005        Education (7127), Photos (4436), Société (45083),

 

Conakry, 24 jan (AGP)- Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré a dans une note circulaire décidé jeudi, 24 janvier 2019 de mettre fin au travail des enseignants contractuels dans les différentes écoles du pays.
Dans cette circulaire, le chef du département de l’Education remercie les enseignants contractuels tout en les invitant à se tenir prêts pour un concours qui devrait leur faire passer pour le grade de contractuels d’État.
A rappeler que, ces enseignants contractuels remerciés ont pallié l’absence des titulaires en grève depuis octobre dernier dans les écoles publiques.
Les contractuels remontés contre la décision du ministre sur les ondes de la radio Djigui, le coordinateur des enseignants contractuels a réagi ce jeudi, en criant à la trahison :
« Nous nous sentons trahis par le gouvernement qui, après nous avoir utilisé pour satisfaire sa cause, il nous abandonne. Quand on nous recrutait, il nous a jamais été dit qu’on devrait passer un concours pour être contractuels d’État, mieux, on ne passe pas de concours dans l’enseignement pour être contractuels d’État. Aussi dans la note de service de notre engagement, il est clairement écrit que nous sommes engagés pour un an en qualité de contractuels d’État»
Ci-dessous la note de service du ministre :
AGP/24/01/019           MKC/ABD

Dans la même catégorie