ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

Guinée: la ministre Hadja Mariama Sylla annonce les couleurs des activités de la journée du 8 mars 2019


   

Conakry, 02 mars. (AGP)- La Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance (MASPFE), Hadja Mariama Sylla, a tenu un point de presse vendredi, 1er mars 2019 à Conakry, en prélude aux festivités  de la Journée Internationale de la femme (JIF).
Sur le plan international, le thème retenu est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour un changement ». Et sur le plan national, le thème de cette année est : « Autonomisation des femmes en lien avec le développement durable : Bilan de 2010 à nos jours ».
Dans son discours, Hadja Mariama Sylla a fait savoir, que la journée du 08 mars trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXème siècle en Europe et aux Etats-Unis,  pour réclamer  de meilleures conditions de travail et de droit de vote.
« Au cours de l’année internationale de la femme en 1975, les Nations Unies ont commencé à célébrer la Journée Internationale de la femme le 08 mars. Cette journée consacre leur combat à l’amélioration des conditions de vie, à la réduction de la pénibilité et à l’atteinte d’un mieux-être », a rappelé Mme la ministre.
Poursuivant, elle a laissé entendre que comme toute Journée Internationale, celle du 08 mars est consacrée à des rassemblements à travers le monde et offre l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.
« Traditionnellement, les groupes et associations de femmes et leur participation à la vie politique et économique. Pour les Etats, c’est le lieu d’évaluer les différents engagements auxquels ils ont souscrit en faveur de l’émancipation de la femme ».
Pour elle, les Nations Unies définissent chaque année une thématique différente. Au titre de l’année 2019, le thème central retenu s’intitule ‘’Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour un changement’’.
« Cette thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines suivants : les synthèses de protections sociales, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables »
Pour clore, la ministre Hadja Mariama Sylla a souligné que le 08 mars 2019 offre l’occasion d’un avenir où l’innovation de la technologie ouvrira  de nouvelles portes aux femmes et aux filles, afin qu’elles puissent jouer un rôle actif d’infrastructures durables qui serviront à atteindre plus rapidement les Objectifs de Développements Durables (ODD) et l’égalité des sexes.

AOK/CM

Dans la même catégorie