MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Guinée : Les acteurs électoraux outillés en techniques de gestion des conflits


  25 Juin      11        Politique (25988),

 

Gaoual, 25 Juin (AGP)- En prélude aux prochaines élections en Guinée, une équipe de la direction des affaires politiques et électorales du MATD, a lancé un atelier de renforcement de capacités de 30 acteurs du processus électoral venus des préfectures de Gaoual et de Koundara, à travers le Projet d’Appui au Renforcement de la Démocratie en Guinée (PARD -Guinée).
L’activité est financée par l’union européenne à travers le centre européen d’appui électoral.
La mission est conduite par Sylvestre Somo expert électoral. Il est accompagné de mesdames Fatoumata Sylla chef de service genre et équité au MATD,Kadiata Fatoumata Sylla secrétaire générale de la commune urbaine de Lambandji(Conakry) et Maimouna Sona Diallo, assistante du DRH du MATD.
A l’ouverture de cette session de 04 jours, ElhadjBafode Drame vice-président de la délégation spéciale de la commune urbaine, a exhorté les participants à plus d’attention pour mieux s’approprier du contenu des 03 principaux modules qui seront développés sur le leadership, le cycle électoral, la prévention et la gestion des conflits.
Pour sa part, le préfet colonel augustin Fancinadouno dans son discours a remercié le gouvernement et les partenaires techniques et financiers pour l’organisation de cette séance de formation des acteurs sur la gestion des conflits électoraux
Le préfet a invité les participants à mettre à profit cette formation pour mieux gérer les conflits avant, pendant et après les élections.
L’objectif final de la formation est que les participants au sortir de ces 04 jours de débats seront en mesure de contribuer à des élections pacifiques sans violences et dont les résultats seront acceptés par tous les acteurs.
Mais aussi, prévenir les conflits avant, pendant et après les élections, ensuite résoudre les conflits électoraux à travers les outils nécessaires qui seront mis à leur disposition pour la gestion des conflits.
Pour cette première journée, il y a eu des échanges entre l’équipe de facilitateurs et les 30 participants venus de Koundara et de Gaoual sur les attentes au sortir de la formation.
Ensuite, l’objectif et le contexte du lead ; Les caractéristiques d’un leader ; Les origines du leadership ; Les différents types de leadership ; Les concepts fondamentaux du leader….

Dans la même catégorie