APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Guinée-Pêche : ‘’Le taux de consommation du poisson passe de 13kg à 24kg par habitant et par an’’, dixit, Fréderic Loua


  31 Juillet      23        Société (34508),

   

Conakry, le 31 juil. (AGP)-le Ministre des pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime (MPAEM), Fréderic Loua, a fait état, lundi, 29 juillet 2019, des acquis et stratégies qui concourent à relever les défis dans le secteur des pêches.
Mr Frédéric Loua a mis un accent sur les efforts qui ont permis de réaliser les campagnes d’évaluations des stocks halieutiques, tout en estimant la biomasse et le potentiel exploitable des principales espèces avec un résultat de 395.000 tonnes pour l’année 2019 contre 109.000 tonnes en 2009.
Il a rappelé, qu’à la faveur de ces nombreuses mesures, le taux de consommation du poisson a considérablement augmenté, passant de 13kg à environ 24 kg par habitant et par an.
M. Fréderic Loua précise qu’au niveau de la pêche continentale et de la pisciculture, les efforts de développement dans ce sous-secteur, sont orientés vers la construction de plusieurs infrastructures, à savoir : des marchés aux poissons, des débarcadères de pêche continentale, l’aménagement des mares et les importations diverses de 30.000 alevins d’une espèce, 10.000 alevins d’une autre et 2.000 géniteurs de tilapia nilotica , dans le cadre de l’initiative présidentielle. Peut être, la pisciculture s’annonce comme solution envisagée à la cherté et à la rareté des poissons en Guinée

Dans la même catégorie