MAP Beach soccer:  » Mon objectif, c’est de qualifier le Maroc à la Coupe du Monde 2024  » (sélectionneur) MAP Rabat : Cérémonie en l’honneur des pugilistes marocains sacrés au championnat d’Afrique Elite et au championnat arabe Juniors GNA Ghana trains Rwandan FDA on WHO Benchmarking Tool GNA More people queue for power at Legon ECG sub-station GNA Stakeholders laud VRA for sustainable growth, impressive operational performance GNA Ghana grateful to UK for funding research into Non-Communicable Diseases GNA Mental Health Week launched in Tamale GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des jeunes entrepreneurs formés à la digitalisation de leurs activités

Guinée-Politique : Des démissions au sein du Parti- PADES.


  31 Juillet      85        Politique (20893),

   

Conakry, 30 juil. (AGP) – Lors d’une conférence de presse mardi, 30 juillet 2019, à la maison commune des journalistes, sise à Kipé, commune de Ratoma, les cadres démissionnaires du parti des démocrates pour l’espoir (PADES), ont, dans une déclaration, donné les raisons de leur départ du parti de Dr. Ousmane Kaba. Le Chef des démissionnaires est revenu sur les raisons de leur prise de position.
«  Plusieurs dysfonctionnements et violations des textes par les premiers responsables, nous paraissent suffisants pour ne plus nous sentir concernés par de nombreuses incohérences qui caractérisent la gestion de ce parti, dont entre autres : La décision unilatérale du parti d’appartenir au Front National pour la Défense de la Constitution et la Convergence de l’Opposition Démocratique (COD) qui, sont deux structures qui veulent priver le Guinéen de son droit légitime de se prononcer librement sur sa destinée et de la façon dont il compte la mener ».
Pour Mr Nanka Moussa, ‘’le rapprochement contreproductif à des formations politiques responsables, tout le monde le sait, c’est de la léthargie politique et du retard économique dans notre pays.’’ Le leader des démissionnaires du PADES parle également de « L’absence d’un dialogue franc avec le RPG Arc-En-Ciel qui est pourtant l’allié originel du parti, La cacophonie à la tête du parti à travers l’existence de trois coordinations en violation manifeste des textes qui régissent son fonctionnement. L’absence d’un Bureau Politique National (BPN) après plus de deux ans d’existence »
Collant aux motivations de leur adhésion à la mouvance présidentielle, les démissionnaires se disent impressionnés par les résultats élogieux obtenus par la gouvernance du Pr. Alpha Condé en si peu de temps malgré les contextes : sanitaire, économique et politiques très difficiles.
« La politique des fêtes tournantes initiées par le Pr. Alpha Condé, a permis de doter nos différentes préfectures d’infrastructures dignes de nom ainsi que le désenclavement des zones de production à travers la réalisation des ouvrages de franchissement »a conclu Mr Kaba Nanka.
En réaction, le président du Parti-PADES, Dr Ousmane Kaba a qualifié les cadres démissionnaires « d’escrocs politiques ».

Dans la même catégorie