MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

Guinée/Éducation : « 300 millions de francs guinéens, c’est le montant accordés aux institutions d’enseignements supérieurs et à l’ANAQ » dixit Diaka Sidibé


  30 Novembre      6        Education (927),

   

Conakry, 30 nov. (AGP)- La Ministre de l’Enseignement Supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation, Diaka Sidibé, était face aux journalistes dans l’émission ‘’On fait le point ‘’ mardi, 29 novembre 2022, pour dresserson bilan et dévoiler le budget allouéà son département.

La Ministre s’est réjouie des actions phare réalisées au cours de l’année notamment l’obtention des bus offerts aux étudiants par le Président de la Transition colonel Mamadi Doumbouya, la formation des formateurs, la revalorisation des bourses d’entretiens et l’institution d’une bourse d’excellence.

Ainsi, la Ministre Diaka est revenue sur les conditions dans lesquelles elle a pris les rênes de ce département.

« Vous vous rappelez que la suppression du concours d’accès aux institutions d’enseignements supérieurs qui est survenue en 2006, a créé un grand flux d’accès et une non maîtrise des effectifs au niveau des établissements d’enseignements supérieurs ».

« Face à ce constat mon département à travers les 05 actions prioritaires du CNRD et de son président, nous avons entamé des réformes courageuses et des réformes porteuses dont 7 objectifs spécifiques contenus dans ma lettre de mission », a-t-elle indiqué.

S’agissant du budget alloué au département de l’Enseignement Supérieur, la Ministre révèle qu’il avoisine un total de 1132 milliards de francs guinéens dont 567 milliards sont effectivement payés soit un taux de décaissement de 50%.

« Ce montant alloué à 4 volets de dépenses dont entre autres les dépenses liées au personnel pour 156 milliards, les dépenses des biens et services pour 47 millions soit 8% du montant global, mais aussi les dépenses de transfert pour un montant de 300 milliards accordés aux institutions d’enseignements supérieurs », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, selon la Ministre Diaka Sidibé, 800 enseignants chercheurs au niveau master et doctorat, « ont été accompagnés à travers notre volonté manifeste en qualifiant et formant des enseignants chercheurs ».

Dans la même catégorie