Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le commissaire du gouvernement de l’OIA-riz présente ses recettes pour une autosuffisance en riz AIP Une centaine de tables-bancs offerts au lycée moderne de Tengrela

Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ


  27 Novembre      26        Education (6201),

   

Conakry, 27 nov (AGP)-L’autorité Nationale d’Assurance Qualité (ANAQ-Guinée) a publié samedi, 27 novembre 2021, les proclamations des résultats provisoires des évaluations 2020-2021 de certaines institutions d’enseignement supérieurs du pays à l’issue d’un appel à manifestation d’intérêt le 1er octobre 2020.’’
Au cours de ces évaluations, 11 (onze) institutions sur 17 (dix-sept) candidates ont l’habilitation à délivrer des diplômes au compte de la session 2020-2021.
Dans sa présentation, le secrétaire exécutif de l’ANAQ-Guinée, Prof. Kabiné Oularé a fait savoir qu’au terme de cet appel d’offre, selon le type d’évaluation, les candidatures ont été reçues pour l’accréditation des programmes de formation et l’habilitation institutionnelle à délivrer des diplômes.
‘’Les établissements et les programmes ont eu plus de 08 mois pour faire leur auto-évaluation. Durant cette période, l’ANAQ a sillonné tous les établissements pour un appui technique à l’auto-évaluation’’, a dit Prof Kabiné Oularé.
Satisfait de la qualité de l’enseignement de son établissement, le recteur de l’université de Victor Hugo, Malick Kadhra Diaby, une institution retenue dans ces proclamations provisoires a remercié l’encadrement de son établissement pour le travail formidable.
‘’Il y’a deux proclamation des résultats : le 1er résultat c’est l’accréditation qui concerne les programmes et le 2ème l’habilitation. Et vous constatez que le nombre de candidats en habilitation est très faible dans la mesure où l’habilitation est une procédure très lourde. Et l’habitation est accordée et l’université est autorisée à délivrer des diplômes valables. En Guinée, que ça soit les universités privées ou publiques, le processus n’est jamais allé jusqu’au bout, donc tous les diplômes délivrés, il y a un élément qui manque, qui est l’habilitation, qui est chose faite pour notre université, donc c’est vraiment une grande satisfaction, une reconnaissance au niveau des entreprises dans la mesure où tous nos diplômés de Master ont été embauchés avant même la remise de diplômes et on vient d’abord aujourd’hui une reconnaissance de l’institution qui a fait une auto-évaluation de nous-même, ensuite une évaluation externe qui valide notre université avec un score très intéressant’’, a expliqué le recteur de l’Université Victor Hugo.
A préciser que d’après les organisateurs, les universités candidates non retenues ont jusqu’au 03 décembre prochain pour le dépôt des appels, et que le 20 du mois prochain sera les proclamations des résultats définitifs.

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     5

Article

  22 Janvier     32

Article

  22 Janvier     19

Article

  21 Janvier     9