MAP Sénégal: la candidature à la présidentielle n’est pas une condition pour obtenir la liberté provisoire (ministre de la justice) MAP Conférence sur le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains dans la préservation de la sécurité spirituelle en Afrique les 24 et 25 février à Kampala MAP Gabon: Huit morts et plusieurs blessés dans un accident de la circulation MAP Afrique du Sud: les élections générales fixées au 29 mai (Présidence) MAP Nucléaire: Les actions en faveur du continent africain constituent une priorité stratégique pour le Maroc (Ambassadeur) MAP Somalie: un attentat à Mogadiscio fait 5 morts MAP Sénégal/Présidentielle 2024 : Le Conseil Constitutionnel entérine la liste définitive des 19 candidats MAP IOSCO : Mme Hayat réélue à la présidence du Comité Régional Afrique et Moyen-Orient MAP Gabon: La croissance devrait s’établir à 3% en 2024 (FMI) MAP La désintégration de la société sud-africaine, résultat de la dépossession des Noirs de leurs terres (étude)

Guinée/Procès des événements du 28 septembre : L’audience renvoyée au 12 décembre 2022 pour des raisons de santé de l’accusé, Moussa Dadis Camara


  5 Décembre      122        Justice (1633), Société (44421),

 

Conakry, 05 déc.(AGP)- Pour des soucis de santé de l’ex chef de la junte, capitaine Moussa Dadis Camara, les audiences du tribunal de Dixinn, délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry ont été renvoyées au lundi 12 décembre 2022, le temps pour l’accusé de recouvrer sa santé.

Cette décision du tribunal a été prise, lundi 05 décembre 2022, après que l’ex président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement(CNDD) ait déclaré, devant la barre, son incapacité de participer aux débats suite à un problème de maladie sans pour autant préciser ce dont il souffre.

L’ancien président devrait donner sa version des faits après le passage de plusieurs de ses coaccusés notamment son ex aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité, l’ancien ministre de la santé, Colonel Abdoulaye Cherif Diaby et l’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle, Colonel Claude PIVI.

Le capitaine Moussa Dadis Camara est l’homme qui avait pris le pouvoir en 2008, suite au décès du général Lansana Conté, et qui aurait voulu contre le gré des forces vives de la Nation, le conserver.

Face à ce qui se tramait, les forces vives de la nation ont organisé une manifestation le lundi, 28 septembre 2009, au Stade du même nom contre une éventuelle candidature du Capitaine Moussa Dadis Camara. Cette manifestation sera réprimée dans le sang coûtant ainsi, la vie à beaucoup de guinéens.

Dans la même catégorie