APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Guinée/Procès des événements du 28 septembre : Me Paul Yomba Kourouma salue le passage d’une victime à la barre


  16 Mars      252        Politique (26031), Société (45940),

 

Conakry, 16 mars(AGP)- L’un des avocats du commandant Aboubacar Toumba Diakité en la personne de Me Paul Yomba Kourouma a beaucoup salué le passage de la victime, Fatoumata Barry à la barre pour livrer sa part de vérité à visage découvert sur les événements douloureux survenus le 28 septembre 2009, à Conakry.
Il a fait cette déclaration dans l’après-midi du mercredi, 15 mars 2023, à l’occasion d’une audience criminelle, organisée au tribunal de Dixinn, délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.
A l’entame de ses propos, Me Paul Yomba Kourouma, visiblement satisfait, a salué le passage de cette dame que la défense opposée, selon lui, a d’ailleurs salué dans sa constance, ses déclarations, sa fidélité et la fertilité de sa mémoire.
Pour cet avocat, c’est une dame qui est venue livrer les leçons de pédagogie au peuple de Guinée,en faisantconnaitre ce qu’elle a subi.
Parlant de la présence du capitaine Marcel Guilavogui au Stade, Me Paul Yomba Kourouma dira : « Elle a administré la preuve que Marcel était bel et bien au Stade et qu’il régnait en seigneur. Elle a aussi administré la preuve que Toumba ne l’accusait pas à tort. Toumba était le sauveur et que par ses faits et gestes, la Guinée a été sauvée d’une guerre civile car l’extermination de tous ces leaders politiques aurait créé un mécontentement généralisé et qu’il fallait le saluer ».
Il a par ailleurs rappelé que, beaucoup de parties civiles se sont déportées, parce que, dit-il, tous savaient à l’habitude supposée que c’était Toumba l’auteur de ces atrocités et c’était lui qui était à l’avant-garde de ces massacres.

Dans la même catégorie