APS Abdou Karim Fofana :  »Le Sénégal est propriétaire de son Train express régional. » APS Les activités de la 7e FIKA officiellement lancées APS Dakar remporte le grand prix Douta Seck du Fesnac AIP Laurent Gbagbo appelle à la mise en place d’une brigade anti-terroriste ouest africaine AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel » AIP L’AIP place 2023 sous de meilleurs auspices à travers l’excellence des agents (Directrice) AIP La SGCI ouvre une agence à Tabou APS Diène Ngom élu président de l’Amicale des anciennes et anciens du CESTI MAP Afrique du Sud : La Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains organise un concours de mémorisation et de récitation du Saint Coran ANP CHAN ALGÉRIE 2023 : Le Niger bat le Ghana et file en demi-finale

HCCT : PLUS DE 500 CONTRIBUTIONS EN 5 ANS (PRÉSIDENTE)


  30 Novembre      47        Société (40946),

   

Dakar, 30 nov (APS) – Le Haut Conseil des Collectivités territoriales (HCCT) a, en cinq d’exercice, mis à la disposition des pouvoirs publics plus de 500 contributions, rapports, études, avis, recommandations, résolutions et motions, a t-on appris, mardi, à Dakar, de sa présidente.

’’Nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir mis à la disposition du président de la République et aux autorités étatiques, plus de 500 contributions, rapports, études, avis, recommandations, résolutions et motions’’, a déclaré Aminata Mbengue Ndiaye.

Elle intervenait lors de la cérémonie de clôture de la quatrième session ordinaire de l’année 2021 de son Institution, portant sur l’adoption de son rapport quinquennal.

Mme Ndiaye a réaffirmé à cette occasion, ‘’la loyauté, le dévouement et la gratitude’’ du Haut Conseil des collectivités territoriales au chef de l’Etat, Macky Sall.

La présidente du HCCT a aussi exprimé ses ’’vives félicitations’’ aux Hauts conseillers territoriaux qui se sont, pendant cinq, mis au travail ’’discrètement’’, depuis octobre 2016, ’’de façon collective’’.

La directrice des Institutions, Seynabou Mbaye Guèye, a, pour sa part, salué un bilan ’’élogieux’’ qui démontre que l’Institution a ’’mis l’humain au centre de ses préoccupations’’.

Elle a rappelé que le HCCT s’est penché durant son quinquennat sur les questions environnementales, de jeunesse, d’emplois des jeunes et les politiques de décentralisation.

Mme Guèye a assuré que l’institution a durant toute cette période fait des propositions et orientations aux pouvoirs publics et divers acteurs pour le bénéfice des populations.

Le HCCT est une assemblée consultative qui complète l’architecture institutionnelle afin d’accompagner le processus de développement des territoires.

Il compte 150 Hauts Conseillers désignés pour un mandat de cinq ans. 80 conseillers sont élus au suffrage universel indirect et 70 sont désignés par le chef de l’Etat parmi les membres de la société civile, les organisations socioprofessionnelles et diverses catégories de la société.

Le HCCT a pour mission de ’’renforcer la participation active des acteurs territoriaux à la définition, l’instauration et l’évaluation des politiques publiques territoriales’’.

Dans la même catégorie