ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa” MAP Exploitation du TER : le gouvernement a privilégié la rentabilité économique et sociale (porte-parole)

Héroïques, les Lions se qualifient pour les 8èmes de finale


  29 Novembre      20        Sport (9505),

   

Doha, 29 nov (APS) – L’équipe nationale du Sénégal a dominé (2-1) l’Equateur, ce mardi, et se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, en terminant deuxième du groupe A derrière les Pays-Bas.

Fiche technique

-Stade : Khalifa international stadium

-Public : 44. 549 spectateurs

-Temps  28 degrés Celsius  avec des éclaircies

-Arbitres : Clément Turpin, Nicolas Danos et Cyril Gringore (France)

-Score : 2-1

-Buteurs : Ismaïla Sarr (44-ème mn) et Kalidou Koulibaly pour le Sénégal. Caicedo (68-ème mn) pour l’Equateur

-Avertissements : Idrissa Gana Guèye

– Equipes :

-Sénégal : Edouard Mendy, Youssouph Sabaly, Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo,  Ismail Jakobs, Idrissa Gana Guèye, Pape Guèye, Pathé Ciss (Nampalys Mendy), Ismaïla Sarr ; Boulaye Dia (Pape Abdou Cissé), Iliman Ndiaye (Bamba Dieng ; Entraineur : Aliou Cissé

Equateur : Galíndez, Preciado, Hincapié, Poroo (Preciado), Torres, Estupiñán, Caicedo,  Franco(Farmiento), Cruezo (Cifuentes), Plata, Valencia, Estrada (Reasco). Entraîneur : Gustavo Alvaro

Pour chercher la qualification au second tour, Aliou Cissé a remanié son onze de départ en alignant deux nouveaux joueurs au milieu de terrain, Pape Guèye et Pathé Ciss, et en attaque Iliman Ndiaye.

D’entrée, les Lions se signalent dangereux à deux reprises par Idrissa Gana Guèye (4-ème mn) et Boulaye Dia (8-ème mn). Ils ne cadrent pas leur ballon.

Face à une équipe équatorienne qui joue le nul, les Lions mettent le pied sur ballon. Du coup, ils accentuent la domination, mais peinent à trouver la faille.

Ismaïla Sarr à gauche et Iliman Ndiaye à droite donnent du fil à retorde à la défense de la ‘’ Tri’’, le nom de l’équipe équatorienne.

A la 42-ème mn, Ismaïla Sarr pénétre dans la surface adeverse. Le défenseur équatorien le bouscule, l’arbitre français Clément Turpin siffle un penalty.

Avec sang-froid, Sarr, ancien attaquant de Génération foot tire le penalty et ouvre le score à la 44-ème mn.

Les Lions partent aux vestiaires avec l’avantage d’un but. Ils tiennent la qualification pour les huitièmes de finale.

Au retour des vestiaires, l’entraîneur de l’Equateur, Gustavo Alvaro, apporte des changements dans son milieu de terrain.

Les joueurs équatoriens retrouvent leurs automatismes. Ils dominent le jeu et deviennent dangereux. A la 68-ème mn, sur un corner, la défense sénégalaise oublie Caicedo.

L’attaquant de la ‘’Tri’’, après une tête d’un partenaire, réduit le score. Les Lions se compliquent la tâche. Le match tourne à l’avantage des Equatoriens.

La réaction sénégalaise ne se fait pas attendre. Sur un coup franc tiré de la gauche vers la droite par Idrissa Gana Guèye, les Equatoriens défendent mal. Kalidou Koulibaly, du plat du pied, double la mise.

Le capitaine permet aux Lions de reprendre l’avantage. Très solides, les protégés de l’entraîneur Aliou Cissé conservent le score jusqu’à la fin.

Contrairement en 2018, le Sénégal se qualifie pour les huitièmes de finale.

Les champions d’Afrique terminent deuxième de la poule A derrière le Pays-Bas qui ont ont battu le Qatar, 2-0.

Dans la même catégorie