ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Hydrogène vert : Partenariat «stratégique» entre la Namibie et l’UE


  29 Novembre      75        Economie (21486), Environnement/Eaux/Forêts (6649),

 

Windhoek, 29/11/2022 -(MAP)- La Namibie vient de signer un partenariat «stratégique» avec l’Union européenne (UE) sur l’exploitation des matières premières et l’hydrogène vert, ont révélé mardi les autorités namibiennes.

Aux termes de cet accord, signé par le chef de l’État namibien, Hage Geingob et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la Namibie devrait aider l’UE à procéder à la décarbonation de son industrie.

L’Union européenne compte sur la Namibie, qui dispose d’un potentiel énorme en matière de production d’énergies propres, pour son approvisionnement en hydrogène bas-carbone au cours des prochaines années. Le partenariat porte sur le développement en commun de l’industrie de l’hydrogène vert et d’autres matières premières.

Avec un climat aride, la Namibie est également très ensoleillée. Ce potentiel naturel peut permettre la production à grande échelle de l’énergie solaire nécessaire à la production de l’hydrogène bas-carbone.

En vertu de cet accord, l’UE accordera un prêt de 500 millions d’euros pour la production de l’hydrogène vert en Namibie. Ce financement, qui sera fourni par la Banque européenne d’investissement (BEI), sera accompagné d’une subvention de 5 millions d’euros.

«L’hydrogène vert jouera un rôle particulier. Non seulement il constituera la base de l’industrialisation de la Namibie et une pierre angulaire potentielle pour le développement d’une économie d’exportation durable, mais il fournira également l’énergie dont la région a tant besoin», indique la BEI.

En outre, l’hydrogène vert de Namibie pourrait également jouer un rôle crucial en aidant l’Europe à atteindre la neutralité carbone, souligne-t-on.

Ces investissements viendront surtout soutenir les entreprises européennes qui se positionnent déjà sur le marché de l’hydrogène vert en Namibie.

Aussi, les deux partenaires coopéreront dans la formation et le renforcement des capacités dans la chaine de valeur de l’hydrogène vert, ainsi que la certification. Le partenariat couvre également la recherche et l’innovation technologique, une condition sine qua non pour le développement et la réduction des coûts de production de l’hydrogène vert.

Dans la même catégorie