MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien INFORPRESS Porto Novo: Sebastião Monteiro ministra formação de construção de tambores de São João INFORPRESS Jako Cisco lança seu primeiro ‘single’ a solo intitulado de “terapia” INFORPRESS Santa Catarina: Bloco B do Liceu Amílcar Cabral recebe obras de reabilitação orçadas em seis mil contos INFORPRESS IGAE chama atenção para proibição da reutilização de garrafas de cerveja para engarrafar grogue INFORPRESS Covid-19: Escola SOS da Praia fechada após diagnósticos positivos INFORPRESS Assembleia Municipal da Praia suspensa após alegada ilegalidade na apresentação dos relatórios de conta e de actividades

’’IL N’Y A PAS DE PÉNURIE DE GAZ BUTANE’’, ASSURE LE MINISTÈRE DU PÉTROLE


  18 Avril      16        Economie (11883),

   

Dakar, 18 avr (APS) – Le ministère du Pétrole et des Energies a démenti, dimanche, une supposée pénurie de gaz butane de 12,5 kg, assurant que le marché est correctement approvisionné.

Dans un communiqué transmis à l’APS, le ministère du Pétrole et des Energies ’’tient à informer l’opinion publique et l’ensemble des consommateurs que le marché est correctement approvisionné en gaz butane’’.

Il signale qu’à la date du 16 avril 2021, ‘’plus de 8.700 tonnes de gaz correspondant à 16 jours de consommation sont stockées au niveau des centres emplisseurs’’.

Le ministre rappelle que ‘’pour l’approvisionnement des ménages, le gaz est conditionné sous divers emballages qui sont essentiellement de 38kg, 12,5kg, 9kg, 6kg, et 2,7kg’’.

Il précise que ‘’les bouteilles les plus consommées par les ménages (9kg, 6kg et 2,7kg), couvrant 91% de la demande en gaz butane, sont disponibles dans tous les points de distribution du pays’’.

Selon le ministère, ‘’chacune des sociétés de distribution de gaz est tenue de disposer de son propre parc de bouteilles, identifiables à ses marques et couleur’’.

Il ajoute que ‘’ces bouteilles commercialisées dans le pays doivent respecter toutes les normes de sécurité édictées par la réglementation en vigueur’’.

Le ministère qui a fait état d’’’une profusion de bouteilles de 12,5kg non identifiées sur le marché’’ dit avoir jugé nécessaire ’’pour des raisons de sécurité’’, ’’d’interdire tout embouteillage ne respectant pas les normes de sécurité’’ afin de ’’préserver les citoyens et éliminer tout risque que présente une telle pratique’’.

Le communiqué rappelle que ’’ces bouteilles (12,5kg) ne représentent que 4% de la demande en gaz butane et leur approvisionnement ne connait pas de rupture’’.

Selon le document, ’’les services concernés ont pris toutes les mesures nécessaires pour continuer à sécuriser l’approvisionnement du marché, suivant les normes et les mesures sécuritaires nécessaires’’.

Dans la même catégorie