APS UNE BOURSE DES PRODUITS AGRICOLES COMME SOLUTION FACE À LA MÉVENTE DES RÉCOLTES GNA We are ready for #FixtheCountry demonstration – Police GNA Tapping into electricity from a neighbour is illegal–ECG ATOP SALUBRITE :UNE JOURNEE « NYEKONAKPOE PROPRE » ORGANISEE ATOP LUTTE CONTRE LES RISQUES NUCLEAIRERS ET BIOLOGIQUES : LE PLAN D’ACTION NATIONAL EN COURS DE FINALISATION ATOP CASIER JUDICIAIRE NATIONAL AUTOMATISE : LE PREMIER MINISTRE LANCE LA PLATEFORME DIGITALE ATOP FORUM DES FEMMES 2021 : LES FEMMES ONT REFLECHI SUR LES FORMES DE MALTRAITANCE CHEZ LES FEMMES ET LES ENFANTS ATOP LUTTE CONTRE LA TRAITE DES HUMAINS AU TOGO: LES OFFICIERS DE POLICE JUDICIAIRE FORMES ACI Congo : Des réformes attendues à la direction générale des transports terrestres ACI Congo : Evaluation de l’état d’avancement des travaux de la mise en place du Caria

IMPLANTATION DES AGROPOLES : MACKY SALL APPELLE LE GOUVERNEMENT À FAIRE VITE


  17 Février      25        Société (34641),

   

Dakar, 17 fév (APS) – Le président de la République a demandé mercredi au ministre du Développement industriel d’accélérer l’implantation des quatre agropoles prévus dans le pays.

« Le président de la République invite le ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries à accélérer (…) l’implantation des quatre agropoles », indique le communiqué du Conseil des ministres.

Il a appelé le même ministre à s’y atteler avec la collaboration de son collègue chargé de l’Economie, du Plan et de la Coopération, et des autres ministres concernés.

Il s’agit surtout des agropoles de l’ouest (Malicounda, Sandiara et Nguéniène) et du sud du pays.

Les travaux de l’agropole prévu pour les communes de Malicounda, Nguéniène et Sandiara vont démarrer durant le premier semestre de cette année, selon le communiqué du Conseil des ministres.

L’implantation des agropoles permettra d’ »asseoir la relance de l’économie et l’aménagement durable du territoire national », précise la même source.

« Le chef de l’Etat signale en outre (…) l’urgence qu’il accorde au démarrage effectif de la seconde phase du parc industriel et international de Diamniadio, une infrastructure qui va contribuer au renforcement qualitatif de notre tissu industriel », rapporte le porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye.

Le parc va contribuer « de manière dynamique à la politique de promotion des emplois décents, dans des domaines porteurs de croissance ».

Macky Sall a annoncé la tenue d’une « réunion élargie » qu’il va présider « prochainement », sur « la politique d’industrialisation ».

Dans la même catégorie