APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Infractions liées aux manifestations politiques : le procureur général près la Cour d’appel de Kaolack apporte des précisions


  30 Mars      157        justice (236),

 

Kaolack, 30 mars (APS) – Le procureur près la Cour d’appel de Kaolack (centre), Samba Faye, a rendu public mercredi un communiqué de presse dans le but de ‘’répondre au droit à l’information du citoyen’’, notamment sur les procédures judiciaires en cours de traitement des infractions liées aux manifestations politiques de mars 2023.

‘’Le présent communiqué a pour but de répondre au droit à l’information du citoyen, et surtout de son droit à une information juste’’, a-t-il écrit dans ce communiqué dont l’APS a obtenu copie tard dans la soirée.

‘’Dans un contexte de forte charge émotionnelle marqué par une nette propension à la manipulation de l’opinion par des allégations sciemment entretenues, avec la vocation de provoquer une rupture de confiance entre le citoyen et les institutions, il est impératif de donner aux citoyens des informations vraies’’, explique le magistrat.

De telles informations qui, selon lui, devant permettre au citoyen de se faire une opinion éclairée sur tout ce qui s’est passé dans la journée du 16 mars 2023, dans les trois régions administratives qui forment le ressort judiciaire de la Cour d’appel de Kaolack.

‘’Le premier élément qui ressort des vérifications entreprises, reste un ratio de poursuite très faible, contrairement à l’idée largement partagée d’une pratique d’arrestation de masse de citoyens dont le seul tort aura été de jouir d’une liberté publique dont l’exercice est garantie par la constitution’’, souligne Samba Faye.

Concernant le cas judiciarisé sur toute l’étendue du ressort de la Cour d’appel de Kaolack, M. Faye signale que cinq individus ont été interpellés, et les procédures les concernant sont déjà en cours devant les juridictions compétentes.

Poursuivis selon la procédure de flagrant délit pour des faits de participation à une manifestation non autorisée, Serigne Fall et Elie Joseph Coly ont été déclarés coupables des faits condamnés à une peine d’emprisonnement d’un mois avec sursis chacun, précise le procureur général près la Cour d’appel de Kaolack.

D’après lui, l’autre cas pendant devant la juridiction des flagrants délits et devant être examiné en son audience du 29 mars 2023 implique les prévenus Yahya Bâ et Pape Cheikh Guèye.

‘’Une seule affaire a donné lieu à l’ouverture d’une procédure d’information judiciaire. Il s’agit de l’affaire Matar Guèye inculpé pour incendie volontaire de lieu ne servant pas à l’habitation ainsi que de dégradation de biens appartenant à l’Etat’’, a conclu le magistrat dans son communiqué.

Dans la même catégorie