APS PRIX FAAPA 2021 : L’AIP ET L’AGP COURONNÉES APS LE SALON ‘’MADE IN SÉNÉGAL’’, UN ESPACE ‘’MARKETING’’ POUR LES PRODUITS SÉNÉGALAIS, SELON SA PROMOTRICE APS LA CAF APPROUVE LE MONDIAL TOUS LES DEUX ANS ET LA SUPER LIGUE FERMÉE APS FIDAK : AMINATA ASSOME DIATTA SATISFAITE DU NIVEAU D’AVANCEMENT DES CHANTIERS DU CICES APS DÉMARRAGE DE LA 2ÈME ÉDITION DU GRAND CARNAVAL DE DAKAR APS LE JARAAF AUTORISÉ À RECEVOIR AU STADE IBA-MAR-DIOP APS UN INGÉNIEUR SOULIGNE L’IMPORTANCE DES DONNÉES DANS LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE APS KOLDA : MISE EN GARDE DU MÉDECIN-CHEF CONTRE L’AUTOMÉDICATION APS LANCEMENT D’UNE ÉTUDE DE VULNÉRABILITÉ AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS LOUGA : LES ÉLEVEURS VEULENT UNE SOLUTION AUX DIFFICULTÉS DE LEUR SECTEUR

INS: Bientôt un rapport sur la cartographie des producteurs et utilisateurs de données migratoires au Niger


  7 Octobre      29        Migration (283),

   

Niamey, 07 Oct(ANP)- L’Institut National de la Statistique (INS), en collaboration avec l’organisation internationale pour la Migration (OIM), a organisé, en début de matinée de ce jeudi 07 octobre 2021 à l’hôtel Bravia de Niamey, un atelier de validation du rapport sur la cartographie des producteurs et utilisateurs de données migratoires au Niger.
L’objectif de cette rencontre consiste de façon spécifique, à présenter les principaux résultats du rapport provisoire et à en discuter ; à enrichir ce rapport provisoire et à le valider.

Une fois validé, ce document entend améliorer la disponibilité et la qualité des productions des données statistiques relatives aux flux migratoires, en vue de satisfaire les besoins des utilisateurs concernés.

En ouvrant les travaux, la secrétaire générale de l’INS, Mme. Omar Haoua Ibrahim a rappelé que le contexte du Niger a été marqué ‘’ces dernières années par des flux migratoires massifs et multiformes, qui ont souvent des conséquences sur les vies humaines et sur l’économie du pays’’.

Cette situation, a-t-elle expliqué, a imposé au pays la prise en compte de nouveaux défis causés par ce mouvement migratoire dans le processus du développement économique et social.

‘’L’Etat Nigérien a, d’ailleurs, adopté, en septembre 2020, le document de Politique Nationale de la Migration (PNM) pour la période 2020-2035 et de son plan d’actions quinquennal, qui prennent en compte ces différentes préoccupations’’ a-t-elle poursuivi.

Mme. Omar Haoua Ibrahim de faire comprendre qu’en amont ‘’plusieurs activités à exécuter, sur financement de la coopération danoise au développement DANIDA II, ont été retenues notamment l’atelier de lancement des activités du projet DANIDA II ; la réalisation d’une cartographie de l’existant sur les données migratoires , des activités de renforcement de capacité des différents producteurs des données, une assistance matérielle au profit de l’INS, et enfin la mise en place d’une plateforme en ligne qui centralise les données produites sur la migration’’.

Notons qu’auparavant, Mme. Christina Atekmangoh, Cheffe programme gouvernance à l’OIM a, dans son intervention, indiqué que ‘’cette rencontre de validation est une première étape d’un long processus qui permet à l’Etat du Niger de disposer de ses propres données en la matière’’ avant d’annoncer qu’avec l’appui de DANIDA, l’INS va faire en sorte que ‘’cette plate-forme de données puisse être disponible dans son site Web’’.

L’Institut national de la statistique est l’organe central du système statistique du Niger. Il a pour missions d’assurer la coordination des activités du Système Statistique National (SSN), de produire et de mettre à la disposition des utilisateurs une information statistique répondant aux normes internationales, de centraliser les données produites par l’ensemble des services et organismes du Système Statistique National (SSN) et d’assurer leur conservation, de promouvoir la formation des cadres dans les domaines de la collecte, du traitement, de l’analyse et de la diffusion de l’information statistique, rappelle-t-on

Dans la même catégorie