MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Insertion de la jeunesse : le gouvernement va mettre plus de 40.000 jeunes en stage


  26 Juin      11        social (752),

 

Abidjan, 26 juin 2024 (AIP) – Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Touré Mamadou, a annoncé mardi 25 juin 2024 à Abidjan Plateau, que 40.198 jeunes, âgés de 15 à 30 ans, vont bénéficier prochainement de stages dans le cadre du programme jeunesse du gouvernement (PJGOUV) 2023-2025.

Selon M. Touré, qui s’exprimait au CRRAE-UEMOA du Plateau, lors du lancement officiel de la deuxième édition du programme de stage d’immersion, il s’agit spécifiquement de 20.000 jeunes pour les stages d’immersion et de 20.198 jeunes pour les stages classiques.

“Nous avons pour la deuxième phase du programme jeune du gouvernement 512,773 jeunes à impacter au niveau de l’axe 1. Le PJGOUV 2 vise à impacter 1.400.000 jeunes. Pour le programme de formation, d’entrepreneuriat et d’insertion, sur les 1.400.000 jeunes, 512.773 seront impactés. 40.198 jeunes bénéficieront de différents programmes de stage”, a-t-il détaillé.

Le ministre chargé de la Promotion de la jeunesse a ajouté que ce projet gratuit coûtera près d’un milliard de FCFA à l’État de Côte d’Ivoire et que les jeunes en stage recevront une allocation de 45.000 FCFA par mois pendant toute la durée de leur stage.

Il a également souligné que l’objectif est d’accompagner les initiatives du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation visant à aider à l’orientation de certains élèves en leur permettant de mieux s’imprégner du milieu du travail.

“Sur les 1.105.000 jeunes impactés l’année dernière, 512.993 l’ont été dans les programmes de formation, d’insertion professionnelle et de service civique”, a-t-il précisé, en présence de sa collègue du ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné.

Pour Mme Koné, ces stages d’immersion sont importants pour son département ministériel car, a-t-elle justifié, ils permettent de lutter contre l’oisiveté des élèves pendant les vacances scolaires en les occupant de manière constructive.

Les intéressés peuvent s’inscrire soit sur le site de l’Agence emploi jeune, soit dans les guichets emploi, les agences régionales, les directions départementales et régionales des ministères sectoriels, ainsi que dans les sous-préfectures et préfectures.

Les premiers stages débuteront dès le 15 juillet. Pour l’année 2023, un total de 11.190 élèves et étudiants, dont 46% de femmes, ont bénéficié de ce programme de stage lors de la première édition, pour un coût global de 503.550.000 FCFA financé par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie