GNA Speaker inaugurates Parliamentary Friendship Associations Management Committee GNA More than 65,000 merchants enrolled on the GhQR platform GNA COVID-19: Dodowa Health Research Center engages stakeholders on trial of Sputnik Light vaccine GNA Entrance University Hospital organizes health screening GNA Ghana-Togo Maritime Boundary Negotiations Meeting underway in Accra GNA Sissala areas to benefit from 35 million Dollar EU roads project GNA Community threatens to refuse Census enumeration GNA Maiden Diaspora Investment Summit takes off GNA Government commits to addressing teachers concerns GNA ECOWAS Regional Electricity Regulatory Authority holds Economic and Technical Regulation Workshop

Institution: La loi portant régime juridique du bail à usage domestique en République du Bénin modifiée à l’Assemblée nationale


  8 Janvier      73        Finance (549),

   

Porto-Novo, 08 janv. 2021 (ABP) – Les députés de la huitième législature ont examiné et adopté à l’unanimité jeudi au palais des gouverneurs à Porto-Novo, la loi N°2021-02 modifiant et complétant la loi N°2018-12 du 02 juillet 2018 portant régime juridique du bail à usage domestique en République du Bénin, en présence du ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato représentant le gouvernement.
Le nouveau texte adopté par la représentation nationale introduit des éléments nouveaux dans l’ancienne loi pour la prise en compte de certaines aspirations des parties au contrat. Il s’agit notamment de la location d’immeuble avec l’option d’achat et le plafonnement de la commission de l’agent immobilier communément appelé « démarcheur » à au plus 50 % du loyer mensuel payé par le demandeur de service qu’est le locataire ou le propriétaire.
Comme autre innovation qu’apporte la nouvelle loi, tout locataire qui désire, peut désormais acheter la résidence ou l’immeuble qu’il a loué.
En examinant le nouveau texte qui formalise la situation des agents immobiliers, les députés ont porté diverses préoccupations au représentant du gouvernement qui les a éclairés en apportant des réponses auxdites préoccupations.
Parlant de l’importance du projet de loi adopté par la représentation nationale, le ministre Tonato, a indiqué que ladite loi vise à favoriser la réalisation du projet de construction de 20.000 logements qui seront construits en grande partie par des promoteurs privés. D’où la nécessité, souligne-t-il, de réajuster l’ancienne loi pour faciliter la réalisation de ce projet du Programme d’actions du gouvernement (PAG).

Dans la même catégorie