APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

JIF 2023: L’accès aux services financiers, comme moyen d’autonomisation de la femme


  21 Mars      50        Economie (21786),

 

Abidjan, 21 mars 2023 (AIP)- La gente féminine a été bien édifiée sur l’importance des services financiers pour accroitre leurs activités génératrices de revenus, lors de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes (JIF), mercredi 08 mars 2023 à l’initiative d’Orange Bank Africa, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Entretenant les femmes sur le thème ‘’Innovations technologiques et digitales, leviers d’inclusion sociale et économique des femmes en Côte d’Ivoire’’, Mme Sandrine Roland, commissaire générale du Forum de l’emploi et de l’entreprenariat féminin (FEEF), a salué la banque digitale qui a les ressources nécessaires pour montrer au grand jour ce dont les femmes sont capables.

Elle a invité les femmes à faire des formations financières, à s’intéresser aux innovations numériques telles que la blockchain, la fintech, la robotique, la nouvelle génération d’applications mobiles, de développer des services financiers plus inclusifs basés sur ces technologies émergentes.

Les femmes ont été également appelées à utiliser la technologie pour fournir des données et des informations en temps réel afin d’aider les femmes à être informées des opportunités et aussi à prendre des décisions financières éclairées, créer des nouvelles solutions technologiques, telles que des applications mobiles spécifiques (emploi, marchés en ligne, réseau de femmes clientes, etc.).

« Engageons-nous à travailler ensemble pour créer un monde numérique plus inclusif, où chacun a la possibilité de réussir », a expliqué Mme Sandrine Roland.

La commissaire générale du Forum FEEF a demandé à la banque digitale d’accompagner des réseaux et des communautés de femmes entrepreneurs, soutenir des environnements favorables où elles peuvent partager leurs connaissances, échanger des idées et collaborer sur des opportunités d’affaires. Pour elle, cela peut contribuer à renforcer la confiance, à favoriser l’innovation et à promouvoir la croissance.

Orange Bank, 100% digitale, s’est donné pour mission de renforcer l’inclusion financière dans la zone UEMOA, avec pour finalité d’améliorer la vie des populations.

Dans la même catégorie