AIP L’Immortel Moh Emmanuel célébré par Foot d’or AIP Des millions de personnes mourront à cause du Sida si on ne s’attaque pas aux inégalités (ONUSIDA) AIP La 3eme édition du Forum pour l’ investissement en Afrique reportée sine die ANP Niger: Les Parlementaires approuvent la loi de règlement pour l’année budgétaire 2019 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Formation des agents du CNDH sur la protection des lanceurs d’alerte en matière de corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le programme WAVE restitué aux acteurs du manioc de la zone sud à Dabou

JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS)


  15 Octobre      23        Sport (7113),

   

Dakar,15 oct (APS) – Les premières initiatives visant la réalisation des infrastructures dédiées aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2026 vont débuter dès le 1er semestre 2022, a-t-on appris vendredi des organisateurs de la compétition.

Une « task force » composée des équipes du CIO, de Dakar 2026 ainsi que des acteurs locaux (ministères sénégalais de la jeunesse, du sport et de l’éducation) est à pied d’œuvre pour identifier les premières activités à lancer, indique un communiqué parvenu à l’APS.

Il signale qu’en novembre 2021, une délégation du CIO se rendra au Sénégal pour des rencontres de travail avec Dakar 2026. Ces rencontres serviront de moments d’échanges avec toutes les parties prenantes impliquées dans les JOJ, souligne le communiqué.

Il souligne que selon Mamadou Diagna Ndiaye, le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) et membre du CIO, ’’l’enthousiasme de la jeunesse sénégalaise suscitée par les JOJ Dakar 2026 demeure intacte’’.

’’Les jeunes sont aujourd’hui mobilisés dans le cadre d’activités préparatoires en prélude aux JOJ de Dakar 2026. Le Sénégal, l’Afrique, se préparent à accueillir et à bouger au rythme de toutes ces initiatives sportives jusqu’en 2026 et au-delà. C’est ce qui nous motive tous à rester mobilisés’’, a-t- il indiqué.

Au cours de la réunion de la commission, les équipes de Dakar 2026 ont présenté l’avancement des travaux de rénovation et de construction, poursuit le communiqué.

Il précise que les chantiers de rénovation concernent le stade Iba Mar Diop, le centre équestre de la Caserne Samba Diery Diallo et l’enceinte du Tour de l’œuf, qui abrite la Piscine olympique. Le processus est bien lancé avec toutes les études en cours de réalisation et un démarrage des travaux escompté à la fin 2022, a-t-il assuré.

Le communiqué se félicite de ce que ’’la construction de l’Université Amadou Mahtar Mbow (UAM), futur village olympique des JOJ, se poursuit convenablement, conformément au calendrier qui a été communiqué au CIO.

‘’Dakar 2026, un exemple pour l’Afrique et les futures villes hôtes. Approuvé en juillet 2020, le plan d’édition des JOJ de Dakar 2026 est le document de référence qui vise à faire de ces JOJ un catalyseur pour la transformation de la jeunesse sénégalaise à travers le sport ainsi qu’un modèle de référence au Sénégal et pour les futures villes hôtes des JOJ’’, conclut le texte.

Les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ), initialement prévus à Dakar en 2022, ont été reportés à 2026, à cause de la pandémie de Covid-19.

Dans la même catégorie