AGP JO DE PARIS/FOOTBALL : LA GUINÉE JOUE CONTRE LA NOUVELLE ZÉLANDE CE MERCREDI À 15H GMT À NICE ACP Guerre dans l’est : la SADC appelée à s’assurer de l’opérationnalité de ses forces ACP Justice militaire : Corneille Nangaa et ses complices accusés de crimes de guerre ANP Revue du portefeuille des projets de la BM au Niger : les deux parties s’engagent à faciliter la mise en œuvre des projets Inforpress Presidente da República condecora FAO pelo “inestimável contributo” no desenvolvimento de Cabo Verde Inforpress São Vicente: CNAD faz coincidir exposição com data do centenário de Amílcar Cabral Inforpress Maio: Festival de Moreia na vila da Calheta marcado para 17 e 18 de Agosto Inforpress Futsal: Luso-cabo-verdiano Pany Varela a caminho do Al Nassr da Arábia Saudita MAP Le Maroc et la Côte d’Ivoire partagent une vision commune sur les questions régionales et continentales (ministre ivoirien des AE) MAP Africa Investment Forum : lancement officiel des préparatifs pour l’organisation de la 5ème édition à Rabat

Journée de l’Enfant Africain : Le RJDH appelle les acteurs à faire de l’inclusion et de l’égalité des chances une réalité pour chaque enfant au Niger


  19 Juin      13        Société (45975),

 

NIAMEY, 19 Juin (ANO) – À l’occasion de la célébration de l’édition 2024 de la Journée de l’Enfant Africain, le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH) a appelé, ce mercredi 19 juin dans un communiqué, tous les acteurs concernés par les droits des enfants à se mobiliser pour faire de l’inclusion et de l’égalité des chances une réalité pour chaque enfant au Niger.

Dans ce communiqué et après avoir rappelé l’importance de cette journée tout en réitérant son engagement en faveur des droits des enfants au Niger et en Afrique, le RJDH fait observer que le thème de cette année « Promouvoir l’inclusion et l’égalité des chances pour chaque enfant » « met en lumière la nécessité de garantir à chaque enfant l’accès à une éducation de qualité, à la protection contre la violence et l’exploitation, ainsi qu’à des opportunités égales pour leur développement et leur épanouissement ».

Au Niger, faut savoir le RJDH, des milliers d’enfants sont encore privés de ces droits fondamentaux, en raison de la pauvreté, des conflits et des inégalités persistantes, cela en dépit de l’existence d’un arsenal juridique favorable à l’épanouissement de l’enfant et des efforts déployés par les autorités et certains partenaires techniques et financiers.

Le RJDH a ensuite voulu faire part des actions qu’il a menées dans le combat pour l’épanouissement des enfants et dans le cadre de la pleine réalisation des nobles objectifs contenus dans la Charte africaine pour les droits et le bien-être de l’enfant au Niger.

Le RJDH cite, entre autres, des actions de sensibilisation et de plaidoyer, de formation et de renforcement des capacités, mais aussi de collaboration avec les Organisations et les Institutions, ainsi que de suivi-évaluation.

Le RJDH a aussi appelé à l’engagement des différents acteurs à bâtir un avenir où chaque enfant pourra grandir dans la dignité, la sécurité et l’égalité.

La Journée de l’Enfant Africain, note-t-on, est commémorée le 16 juin de chaque année pour rappeler le massacre de centaines d’enfants à Soweto, en Afrique du Sud, en 1976. Ces enfants manifestaient pacifiquement pour leur droit à une éducation de qualité et contre l’apartheid. Leur courage et leur sacrifice ont marqué l’histoire et continuent d’inspirer les luttes pour les droits des enfants à travers le continent africain.

Dans la même catégorie