ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA DREPANOCYTOSE : DES SEANCES DE DEPISTAGE DES JEUNES ET D’ECHANGE AVEC DES MALADES AU CŒUR DE LA CELEBRATION


  22 Juin      11        Santé (11003),

   

Lomé, 22 juin (ATOP) – Le Centre national de recherche et de soins aux drépanocytaires (CNRSD) a commémoré, le samedi 19 juin à Lomé, la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, édition 2021.
Cette journée a été placée au plan national sous le thème « Tous unis pour le contrôle de la drépanocytose au Togo ».Elle a été marquée par des dépistages gratuits à la jeunesse de 18 à 25 ans et ceux d’environ 30 ans qui s’apprêtent à se marier. Il y a eu aussi une séance d’échanges débats avec les drépanocytaires et leurs parents dans la cours du CNRSD.
Cette commémoration avait été lancée, la veille, par le directeur du CNRSD, Dr Magnang Hézouwè lors d’une conférence de presse. Cette conférence de presse, organisée dans ledit centre, a été suivie d’une journée porte-ouverte qui a permis aux visiteurs d’être renseignés, à travers des stands et la visite guidée du CNRSD, sur la drépanocytose et sur les missions et les activités du centre.
Selon Dr Magnang, les manifestations visent à faire connaître, d’une part, le CNRSD à la population et d’autre part à sensibiliser le public sur la drépanocytose qui est une maladie évitable. Il a fait savoir que la drépanocytose est une maladie génétique, héréditaire due à la présence d’une hémoglobine anormale appelée HbS affectant ainsi la qualité des globules rouges qui au lieu d’être arrondis et souples deviennent rigides sous forme de croissant de lune. « Il ne s’agit pas d’une maladie infectieuse ni contagieuse. On nait drépanocytaire en héritant du gène malade des parents qui, la plupart du temps sont des sujets porteurs », a-t-il ajouté. Dr Magnang a convié les jeunes à connaître leur statut hémoglobinique avant le mariage puis encouragé les personnes qui vivent avec la drépanocytose à se faire suivre par un médecin spécialiste afin d’éviter ses nombreuses complications.
Le CNRSD est un établissement de santé à qui les autorités Togolaises ont confié la gestion des activités relatives à la recherche et aux soins de la drépanocytose. Les missions assignées à ce centre sont entre autres : contribuer à l’amélioration de la prise en charge des malades ; contribuer à la formation initiale et continue du personnel médical sur ladite maladie. Il lui revient aussi de développer l’éducation et la communication en matière de lutte contre la drépanocytose afin de pouvoir la gérer. Sur le plan médical, le centre offre des consultations de suivi et de conseil génétique à prix réduit aux personnes affectées par la drépanocytose. Le CNRSD réalise en collaboration avec les associations de lutte contre la drépanocytose des activités de sensibilisations dans les églises, les écoles et au sein des groupes organisés.

Dans la même catégorie