MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

Journée mondiale du théâtre : des comédiens délivrent un message de paix


  28 Mars      22        Arts & Cultures (3266),

 

Dakar, 27 mars (APS) – La Journée mondiale du théâtre a été célébrée dans la sobriété, ce lundi, au Théâtre national Daniel Sorano, où l’ensemble des acteurs du quatrième art se sont donné rendez-vous dans l’après-midi, pour délivrer un message de paix.

Ils ont profité de l’occasion offerte par cette journée, pour sensibiliser les Sénégalais et les Dakarois sur les maux de la société sénégalaise et principalement sur la nécessité de la « préservation de la paix ».

Ils ont interprété à cet effet une performance sur la chaussée, à la devanture du Théâtre national, arrêtant, par moment, la circulation sur cet axe du boulevard de la République.

Face aux troubles notés depuis quelques temps au Sénégal, « le théâtre doit jouer son rôle de vecteur de paix », a justifié le comédien Ibrahima Mbaye “Sopé”, metteur en scène de la performance.

« Le théâtre, vecteur de paix et de développement », est d’ailleurs le thème choisi cette année, pour marquer la Journée mondiale du théâtre.

« Nous sommes dans un pays assez brouillant, il revient aux gens du théâtre, vecteur de paix, de sensibiliser. +Loudoul diam, diam moko gueun+ (rien que la paix). On est dans la simplicité avec l’humain au centre, s’il y a des troubles, on est stressé. Nous avons tendu la main à tout le monde », a lancé le comédien.

La performance met notamment en scène un iman et un prêtre, une façon d’illustrer le dialogue interreligieux au Sénégal, mais aussi entre toutes les ethnies du Sénégal.

Une colombe de la paix a été remise au ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow, venu présider la cérémonie.

La souffrance de la femme a été aussi interprété dans cette performance, un clin d’œil à la gente féminine en ce mois ce mois qui célèbre la femme partout dans le monde.

Deux autres pièces de théâtre ont été présentées au public. L’une axée sur l’excellence est une production des comédiens de l’Ecole nationale des arts, et l’autre, qui se veut un plaidoyer sur le métier de comédien et d’entrepreneur, est une pièce de la troupe dramatique de Dakar, lauréate du deuxième prix théâtre du dernier Festival national des arts et de la culture (Fesnac), organisé à Kaffrine en janvier dernier.

Aliou Sow a salué ces messages “très actuels faits autour de la paix » et des prestations « très pédagogiques » avec la pièce sur l’entreprenariat culturel et le développement socio-économique des artistes.

Des comédiens et des structures ont été honorés par le ministre de la Culture. Les comédiens Anne Marie D’Oliveira, Abdoulaye Seydi et Djiby Goudiaby de « Casamance en scène » ont reçu des trophées et une aide financière de 500 mille francs CFA chacun.

Les structures « Kaadu Yarakh » de Mamadou Diol, et l’association des acteurs et comédiens du théâtre sénégalais (Arcots), section Pikine, recevront, en plus d’un trophée, un appui financier, a annoncé Aliou Sow.

M. Sow a remis deux billets pour le pèlerinage à La Mecque et à Rome aux doyens du secteur du théâtre sénégalais, en plus d’un appui social dont le montant n’a pas été divulgué. »

Dans la même catégorie