AIP : La Côte d’Ivoire va être à l’origine d’une initiative mondiale à la COP 15 (Ministre) Côte d’Ivoire-AIP : Koffi N’guessan vise un enseignement technique et professionnel développé et dynamique RDC : Remise à Lubumbashi des brevets de formation en système LMD à l’université de spécialisation en sciences criminologues RDC – Kasaï Central : l’écrivain Mushikile Beya s’en tient à l’actualité sociale dans ses œuvres Equateur : Congrès national congolais s’apprête d’accueillir le chef de l’Etat à la prochaine conférence des gouverneurs prévue à Mbandaka RDC / Sud-Kivu : lancement officiel du projet d’électrification des 24 villages du territoire de Fizi Equateur : conférence débat en faveur des femmes leaders RDC : La femme doit prendre conscience qu’elle peut faire le jeu politique en 2023, soutient la LINELIT RDC : Présentation de l’exposition de l’art d’un corps RDC : Un plan stratégique pour les femmes évoluant dans les mines à l’horizon 2030

Justice: le ministre d’Etat par intérim prend fonction


  1 Juin      48        Justice (1324), Société (37851),

   

Conakry, 31 mai (AGP) – Le Secrétaire général du gouvernement, Sékou Kourouma a présidé, jeudi, 30 mai 2019, la cérémonie d’installation du ministre de la Justice et Garde des Sceaux par intérim, Mohamed Lamine Fofana.

Prenant la parole devant un parterre de magistrats, du reste du personnel de ce département ainsi que de nombreux invités, le Secrétaire général du gouvernement, Sékou Kourouma a rappelé les prouesses du ministre démissionnaire, Me Cheick Sako avant de lire la biographie et le parcours professionnel du nouveau patron du département de la justice.

Selon lui, plusieurs défis attendent le nouveau patron de la justice notamment, l’appropriation par les membres de la famille judiciaire des différentes études et formations opérées dans le cadre de la réforme de la justice et de la déconcentration du budget de ce ministère.

Conscient des défis qui l’attendent, Mohamed Lamine Fofana dira que l’essentiel c’est de poursuivre la reforme de la Justice déjà engagée par Me Cheick Sako.

« Les priorités, c’est d’améliorer les conditions des magistrats qui distribuent la justice, rapprocher la justice du justiciable et continuer l’équipement des tribunaux et des cours d’appel, comme nous l’avons commencé « , a-t-il promis.

A rappeler que le nouveau promu occupe aussi les fonctions de ministre Conseiller à la présidence de la République chargé des relations avec les institutions républicaines de la Guinée.

AGP/31/05/019 – TB/JPO

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     10

Article

  24 Janvier     6

Article

  24 Janvier     6

Article

  24 Janvier     4