ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

KAFFRINE : PLUS DE 1 MILLION DE PLANTS PRODUITS EN 2019 (CHEF DE SERVICE)


  5 Août      23        Environnement/Eaux/Forêts (3550),

   

Ndioum Ngainth (Kaffrine), 4 août (APS) – La région de Kaffrine (centre) a produit cette année 1.426.876 plants dans 196 pépinières, a indiqué, dimanche, le chef du service régional des eaux et forêts, le lieutenant-colonel Oulimatou Faye.

’’Pour la présente campagne de reboisement la production au 31 juillet est de 1.426.876 plants dans 196 pépinières’’, a-t-elle déclaré lors de la cérémonie de célébration de la 36 eme édition de la journée nationale de l’arbre, à Ndioum Ngainth, dans le département de Malém Hodar.

Cette journée présidée par l’adjointe au gouverneur chargé du développement, Awa Ndiaye Diop, a enregistré la présence des autorités administratives, des chefs de services, des élus locaux et des populations.

Cette production, selon le lieutenant-colonel, ’’est répartie entre 6 pépinières en régie pour une production de 149.640 plants, 185 pépinières privées individuelles pour une production de 1.261.587 plants, 3 pépinière villageoise communautaires pour une production de 13.233 plants et 2 pépinières scolaires pour une production de 2.448 plants’’.

’’Ces résultats sont le fruit d’efforts consentis par tous les acteurs qui interviennent dans la gestion des ressources naturelles’’, a t-elle salué.

Elle a, par ailleurs, rappelé qu’en 2018, la région de Kaffrine avait produit 1.323.800 plants dans 562 pépinières.

’’Cette production a permis de réaliser 175 kilomètres de plantation linéaire, 488 hectares de plantation massive, 233 hectares de plantation de restauration et de réhabilitation et 44 hectares de foresterie rurale’’, a-t-elle détaillé.

Le lieutenant-colonel Oulimatou Faye a souligné que le service forestier de la région de Kaffrine ’’a assuré en 2018 en rapport avec les populations, les collectivités territoriales et les partenaires au développement la mise en œuvre de cinq plans d’aménagement dont un dans le département de Malém Hodar’’.

Selon elle, ’’le massif de Malém Hodar a permis aux producteurs locaux riverains de réaliser une production 1.670 quintaux soit 14 millions 70 mille de frs CFA en 2018 et, pour la campagne en cours, la production est pour le moment de 1.415 quintaux estimé à plus de 11 millions de frs CFA’’.

’’La dégradation de nos ressources forestières est un fléau qui s’accroit de plus en plus. Ainsi, pour pallier (ce problème), la réintégration de l’arbre dans le paysage est de tout évidence la solution afin de renouer avec la prospérité d’antan à savoir la fertilité de nos sols et les rendements agricoles d’hier’’, a dit le chef du service régional des eaux et forêts.

L’adjointe au gouverneur de Kaffrine, Awa Ndiaye Diop a, pour sa part, appelé les collectivités territoriales à intégrer l’arbre dans toutes leurs activités.

’’La préservation et la sauvegarde du patrimoine forestier doivent être le combat de tous et particulièrement les collectivités territoriales’’, a invité Awa Ndiaye Diop.

Selon l’autorité administrative, cette journée célébrée à Ndioum Ngainth, dans le département de Malém Hodar, a été une occasion pour sensibiliser les communautés sur l’importance de l’arbre en particulier et du reboisement en général.

Le tamarinier a été choisi comme arbre parrain de la région de Kaffrine pour marquer la célébration de la journée.

Dans la même catégorie