MAP Forum économique Maroc-Mauritanie : Création d’une task force pour le rapprochement des communautés d’affaires MAP Trois civils tués par des hommes armés dans l’Extrême-Nord du Cameroun MAP Six morts dans une attaque d’hommes armés dans le nord du Nigeria MAP La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine) MAP L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais) MAP L’Afrique du Sud devrait s’endetter davantage pour couvrir ses dépenses élevées (experts) MAP Le Maroc, « un modèle en matière de sécurité et de coopération dans la région » (Commandant de l’US Africom) APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria APS SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR APS SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Kamala Harris annonce un milliard de dollars pour les femmes en Afrique


  29 Mars      37        LeaderShip Feminin (446),

 

Accra, 29/03/2023 (MAP) – La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris a annoncé mercredi au Ghana une initiative d’un milliard de dollars pour améliorer l’émancipation économique des femmes en Afrique au terme de la première étape de sa tournée sur le continent.

Le bureau de Mme Harris a dévoilé le programme, en grande partie financé par le secteur privé, dans la capitale Accra. Dans la foulée, la vice-présidente américaine a quitté le Ghana pour se rendre en Tanzanie.

Prévue pour durer jusqu’au 2 avril, sa tournée au Ghana, en Tanzanie et en Zambie survient après un sommet Etats-Unis-Afrique en décembre à Washington, au cours duquel le président Joe Biden a plaidé pour créer un vaste partenariat avec l’Afrique.

Mme Harris a déjà annoncé plusieurs mesures d’aide, notamment 139 millions de dollars pour le développement économique et culturel au Ghana et l’investissement de 100 millions de dollars dans les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest, confrontés au risque de débordement des violences terroristes venues du Sahel.

L’initiative en faveur de l’émancipation économique des femmes africaines inclut près de 400 millions de dollars du secteur privé « pour aider à combler le fossé numérique entre les hommes et les femmes ».

« L’amélioration du statut économique des femmes et des filles n’est pas seulement une question de droits de l’homme, de justice et d’équité, c’est aussi un impératif stratégique qui réduit la pauvreté et favorise une croissance économique durable », a déclaré le bureau de la vice-présidente américaine.

Plus de 500 millions de dollars toujours en provenance du secteur privé serviront également à soutenir l’émancipation économique des femmes en Afrique, selon le communiqué.

Mardi, la vice-présidente a appelé à davantage d’investissements dans l’innovation en Afrique, en particulier dans l’économie numérique, la bonne gouvernance et la démocratie.

Dans la même catégorie