ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

KAOLACK : LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT AU MENU DES PHASES FINALES DU THÉÂTRE SCOLAIRE


  21 Juin      6        Education (5339),

   

Kaolack, 21 juin (APS) – La problématique de la protection de l’environnement était au cœur de la première édition des phases finales du théâtre scolaire organisée ce week-end à Kaolack, avec l’ambition d’arriver à une plus grande prise de conscience individuelle et collective sur ce sujet.

Initiée par le ministère en charge de l’Education nationale, cette cérémonie a réuni plusieurs groupes de théâtre dans les locaux de l’Alliance franco-sénégalaise à Kaolack, sous l’égide de l’inspection d’académie.

« Cette initiative, au-delà de l’aspect ludique qui contribue à l’apaisement du climat social en milieu scolaire, constitue un facteur de sensibilisation à travers lequel il est question de véhiculer des messages aux élèves pour les inciter à avoir un comportement beaucoup plus responsable » vis-à-vis de l’environnement, a expliqué l’adjoint au gouverneur de Kaolack chargé des affaires administratives.

« Il s’agit de faire en sorte que nous puissions préserver notre environnement pour la survie de l’humanité », a ajouté Sidy Sarr Dièye, venu présider ladite cérémonie.

Il a évoqué, pour le déplorer, l’impact de la dégradation continue de l’environnement dans le monde en général et au Sénégal en particulier.

« L’environnement constitue le milieu dans lequel nous évoluons et duquel nous tirons l’ensemble de nos ressources naturelles. Donc, nous devons avoir une prise de conscience collective et individuelle pour la préservation de l’environnement », a lancé M. Dièye.

Le directeur territorial de la société Sen’eau pour les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine, Saliou Sané, était désigné comme parrain de la phase finale de cette manifestation.

« Le thème de cette cérémonie est capital. L’eau est concernée dans la protection de l’environnement. Aujourd’hui, nos difficultés, c’est que les nappes sont polluées à cause de la dégradation. Il est donc important de sensibiliser nos enfants sur la protection de l’environnement », a souligné M. Sané.

Dans la même catégorie