APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI APS QUATRE CAS COVID DÉTECTÉS AU SEIN DE LA DÉLÉGATION SÉNÉGALAISE, LE MATCH-TEST CONTRE L’ALLEMAGNE ANNULÉ (FSB) APS TAÏBA NIASSÈNE : DES SEMENCES D’ARACHIDE ’’SUR UNE ÉCHELLE DE 1000 HA’’ OCTROYÉES À DES PRODUCTEURS APS PROMOGED : PLUS DE 200 MILLIARDS MOBILISÉS POUR UNE GESTION RATIONNELLE DES DÉCHETS AU SÉNÉGAL APS DIOURBEL : LE DRDR SATISFAIT DU NIVEAU DE MISE EN PLACE DES SEMENCES APS MACKY SALL FAVORABLE À UNE REDÉFINITION DU CADRE INSTITUTIONNEL DU SECTEUR DU NETTOIEMENT

KAOLACK : SADA KANE PLAIDE POUR LA PROMOTION DU LIVRE


  4 Août      54        Livres (163),

   

Le parrain de la nouvelle bibliothèque du Cœur de Ville de Kaolack Sada Kane a fait un plaidoyer pour la promotion du livre et de la lecture invitant les populations à venir pour y acquérir de la connaissance.

Sada Kane, journaliste et animateur d’émissions littéraires s’exprimait en marge de l’inauguration, samedi, de cette bibliothèque qui porte son nom.

M. Kane est revenu sur l’importance du livre qui est ’’le canal’’ par lequel toutes les religions ont été révélées et invite les Sénégalais à en faire leur activité préférée pour progresser dans la vie.

Il invite les populations à faire de cette bibliothèque un espace de vie et de rencontre avec les écrivains et d’échange des idées avec eux sur leurs œuvres et leur parcours.

’’Lire aide beaucoup ceux qui sont en quête de savoir c’est-à-dire les élèves, les étudiants et les autres personnes aussi qui aiment lire pour acquérir le savoir’’, a t-il dit.

Le parrain de la Bibliothèque a dit toute sa fierté et sa joie pour le choix porté sur sa personne, exprimant sa gratitude à ceux qui lui ont fait cet honneur, un des ’’plus remarquables’’ dans sa vie sur terre.

’’Je disais à un ami que oui le livre c’est mon oxygène et que j’étais persuadé que si j’arrêtais de travailler peut-être que j’allais mourir tout simplement’’, a dit le journaliste, retraité de la RTS.

Il a salué les projets en cours au Cœur de ville où se met en place un véritable parc culturel et félicité son promoteur Serigne Mboup pour cette initiative.

Dans la même catégorie