AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le dialogue national préconise un premier tour de l’élection présidentielle le 2 juin au Sénégal ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP Inforpress Data limite para candidatura ao Prémio Jornalismo Financeiro é até dia 29 deste mês – BVC ANG Saúde/Mussa Seide Bá é novo Diretor do HNSM MAP Gabon: Dix morts dans un accident de la circulation ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP MAP La femme, acteur dans le futur du continent africain, thème d’une rencontre mercredi prochain à Fès

Kasaï Central : 186 ouvrages publiés par les écrivains du Kasaï Central de 1984 à 2022


  23 Août      56        Arts & Cultures (2937), Livres (384),

 

Kananga, 22 août 2022 (ACP).- Le directeur provincial de la Bibliothèque Nationale pour le Kasaï Central, Deo MpataYabo, a relevé le public de 186 ouvrages par des écrivains kasaïens de 1994 à 2022, à l’occasion du Focus thématique : « culture, éducation et développement durable » organisé par le centre de recherche et documentation pédagogique (CRDP).

Dressant le bilan sur la production des œuvres de l’esprit effectué dans une étude axée sur  la bibliographie signalétique de cette province, il a déplorée la carence des maisons d’édition.

M. Deo MpataYabo qui a souligné aussi le bienfondé du thème « Education, Culture et Développement durable » choisie par l’organisateur de ce Focus, a rappelé la place de la lecture dans la formation de la jeunesse.

Le directeur du Musée National de Kananga, Innocent Lusamba qui a explicité, de son côté, l’importance de la sagesse incarnée dans le portrait du masque que portait un homme investi du pouvoir chez les Kuba, a décortiqué aussi la valeur éducative de la pratique du Mukanda, une sorte d’initiation traditionnelle du peuple Pende de territoire de Tshikapa, au Kasaï.

Il a restitué à la réunion la signification intrinsèque du fétiche de la foudre comme un garde-fou sur le plan social et un règlement d’un compte sur le plan social.

Dans la même catégorie