ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES APS LA LIGUE PROFESSIONNELLE APPELLE AU FAIR-PLAY POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ (COMMUNIQUÉ)

Kenya/Maroc: Signature d’un mémorandum d’entente entre la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le comté de Mombasa


  29 Avril      16        Diplomatie (1061), Photos (4345),

   

Nairobi, 29/04/2021 (MAP), Un mémorandum d’entente a été signé entre la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le comté kényan de Mombasa, jeudi lors d’une cérémonie organisée virtuellement, sous la présidence de l’ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou.

Le mémorandum porte sur la coopération entre les deux institutions décentralisées dans les domaines de l’économie bleue, la pêche maritime, la gestion des ports, le tourisme et la promotion de l’attractivité territoriale, ainsi que la protection de l’environnement.

En vertu de ce mémorandum, les deux parties ont convenu de consolider leur coopération, de promouvoir les échanges de visites des délégations de part et d’autre et de développer les échanges d’expériences et d’expertise.

Le Gouverneur du comté de Mombasa, Hassan Joho, s’est félicité de cette initiative qui, a-t-il dit, ouvrira des perspectives prometteuses de partenariat entre les deux régions qui regorgent d’atouts économiques et qui sont toutes les deux des portes d’entrée, l’une pour l’Europe et l’autre pour le reste de l’Afrique de l’Est.

« Le Maroc est fascinant par ses infrastructures portuaires, routières et ferroviaires. C’est un pays qui a su attirer des compagnies internationales », a-t-il soutenu, formant le voeu de voir le Royaume contribuer à l’exploration du potentiel de l’économie bleue kényane pour en faire un nouveau pilier de développement.

« On compte aussi sur le Maroc qui a des relations privilégiées avec l’Union européenne, les Etats-Unis et les pays du pourtour méditerranéen pour aider le Kenya à avoir accès aux marchés internationaux », a affirmé M. Joho qui est aussi numéro deux du Mouvement Démocratique Orange (ODM), deuxième grand parti au Kenya.

Pour sa part, M. Ghambou a souligné que ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la promotion économique et culturelle de l’approche panafricaine de la coopération Sud-Sud initiée et prônée par SM le Roi Mohammed VI, et qui porte sur le partage mutuel et l’échange de solutions de développement stratégique.

Dans la même catégorie