MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

La 2e édition du SASEN pour une meilleure insertion des jeunes grâce au digital


  31 Mai      125        Economie (21489),

 

Abidjan, 31 mai 2023 (AIP)- La 2e édition du Sommet africain des start-ups et de l’économie numérique (SASEN) se tiendra du 8 au 9 juin 2023 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire sur le thème “Economie numérique, levier de création d’emploi pour la jeunesse africaine“.

Organisé par “Côte d’Ivoire Innovation 20 (#CI20)“, un consortium de 15 startups, le SASEN 2023 est un business forum de l’Afrique de l’Ouest entièrement dédié aux startups d’Afrique francophone, en vue de propulser l’économie numérique dans la zone africaine, à travers une meilleure insertion des jeunes dans le digital.

« En 2023, la jeunesse représentera plus de 60% de la population africaine, son employabilité apparaît comme un défi crucial pour les Etats. L’Afrique a également la capacité d’être davantage compétitive dans les domaines de la technologie et de l’innovation », a déclaré le président de #CI20, Steven Bedi.

L’économie numérique, si elle est encouragée par les Etats africains, apparaîtra davantage comme un levier évident de création d’emplois pour les jeunes, a-t-il ajouté. Toutefois, il existe des préalables à l’essor de l’économie numérique en faveur des jeunes, auxquels des experts ont apporté des arguments à travers un panel.

Les conditions pouvant apporter une véritable transformation technologique en Côte d’Ivoire par le biais d’une jeunesse, hautement formée, sont entre autres, une volonté publique forte, la finalisation de la mise en place d’un cadre juridique, la participation de l’Etat au financement des startups, avoir une politique d’éducation numérique, la disponibilité des infrastructures, une synergie d’actions entre les différents acteurs afin d’aider les populations et embarquer les jeunes dans les services digitaux.

Ainsi, l’économie numérique sera véritablement un levier de création d’emploi pour la jeunesse africaine et ivoirienne en particulier, a-t-on appris leur du panel axé autour du thème « Quels préalables pour l’essor de l’économie numérique en faveur des jeunes ?»

Ont exposé la conseillère technique du ministère de la Communication et de l’Économie numérique, Florence Tahiri Fadika, le directeur général de la Poste Côte d’Ivoire, Isaac Gnamba-Yao, la directrice du programme DigiFemmes, Nadine N. Zoro et le vice-président du #CI20, Ange Balma.

Le SASEN 2023 se tiendra en collaboration avec le ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique et le ministère de la Communication et de l’Économie numérique. Quelque 500 startups et décideurs, plus de mille jeunes sont attendus à cet évènement qui favorisera des opportunités de transformation technologique en Afrique francophone.

Le SASEN ambitionne de favoriser l’implémentation de plus de 100 millions USD de projets d’innovations technologiques avec l’appui institutionnel de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et des partenaires nationaux.

Dans la même catégorie