MAP Le Lesotho adhère au Centre des opérations humanitaires et d’urgence de la SADC MAP Para-athlétisme : Le 8e Meeting international Moulay El Hassan du 26 au 28 avril à Marrakech ANP Accès aux soins : la population de Diffa paie un double tribut aux menaces terroristes et au couvre-feu MAP Rwanda: prison à vie pour une ancienne politique accusée de crimes de génocide MAP Guinée: un prêt de 40 millions de dollars pour des projets d’eau potable en milieu rural AIP Le virus de la Peste porcine africaine détecté à Daloa (MIRAH) AIP Une entreprise de paris sportifs se réjouit de son partenariat avec la FIF lors de la CAN 2023 AIP 200 élèves formés sur l’acceptation des personnes en situation d’handicap à Attécoubé AIP La Côte d’Ivoire déploie un projet de formation par alternance AIP Cancer : les enseignants-chercheurs veulent implémenter la qualité de la prise en charge du CNRAO

La 4e édition du prix BJKD du jeune entrepreneur prévue à Dakar


  22 Septembre      66        Economie (20896),

 

Abidjan, 22 sept 2020 (AIP) – La Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) envisage d’organiser à Dakar, la capitale du Sénégal, la quatrième édition du prix BJKD du jeune entrepreneur de l’année 2021 qui récompense les personnes aux initiatives entrepreneuriales nécessitant un appui en vue d’améliorer leurs capacités de production.

L’annonce a été faite, samedi 19 septembre 2020, à Abidjan, par sa présidente Olga Djadji, en marge de la cérémonie consacrant la finale de la troisième édition du prix du jeune entrepreneur.

« Cette édition rassemblera des candidats des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) », a-t-elle expliqué.

Le prix BJKD se veut une plateforme de soutien aux détenteurs d’activités à fort potentiels qui désirent bénéficier d’un coup de pouce pour améliorer leur rentabilité et aussi, une aubaine pour les personnes ayant des projets innovants à fort impact social, a ajouté Mme Djadji.

La présidente de la Fondation BJKD a précisé également qu’il s’agit, au-delà de la compétition, d’encadrer les jeunes entrepreneurs, de les inciter à faire une bonne analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces de leurs projets.

Créée en 2018, la Fondation BJKD est une organisation éponyme à but non lucratif dont l’objet est de promouvoir l’entrepreneuriat, de susciter la montée de nouveaux talents créatifs au travers de l’art et valoriser le patrimoine culturel africain. C’est une initiative de la directrice générale du groupe NSIA, Bénédicte Janine Kacou Diagou.

Dans la même catégorie