ANP Niamey : Des bonnes volontés contribuent pour plus de plus 1.600 millions au FSSP ACI Congo/Transports: Le budget du fonds routier exercice 2024 arrêté à plus de 21 milliards de Fcfa ACI Sangha/Sécurité: Quatre délinquants présumés interpellés à Ouesso MAP Cameroun : sept personnes calcinées dans l’incendie d’un minibus MAP Marsa Maroc sélectionné pour gérer des Terminaux du Port de Cotonou MAP La Côte d’Ivoire n’a « aucun problème » avec ses pays voisins (parti au pouvoir) ACI Congo/Unicef: Francine Ntoumi nommée ambassadrice nationale AGP Guinée: Lancement d’une campagne de traitement gratuit des anomalies visuelles financée par le Royaume d’Arabie Saoudite AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’

La Banque mondiale réitère son soutien à accompagner le secteur de l’électricité


  9 Juillet      8        Economie (21767),

 

Abidjan, 09 juil 2024 (AIP) – Le Vice-président régional pour l’Afrique de l’ouest et du centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, a réitéré lundi 08 juillet 2024, le soutien de son institution à financer davantage le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire.

Lors d’une séance de travail avec le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly, le Vice-président de l’institution de Bretton Woods, a demandé à ses équipes sur place à Abidjan de travailler avec celles du ministère pour de nouveaux programmes de financement dans le secteur de l’électricité.

« À la suite de notre séance de travail, il a été convenu que nos équipes sur le terrain à Abidjan et celles du ministère continueront de collaborer pour identifier de nouveaux programmes que nous pourrons soutenir techniquement et financièrement », a promis M. Diagana.

Il a salué la collaboration entre la Banque mondiale et la Côte d’Ivoire, qui date de nombreuses années dans ce domaine de l’énergie, ajoutant que le partenariat avec le pays se renforce, avec un portefeuille actuel de projets d’investissement de plus de 350 millions de dollars et un soutien budgétaire de 300 millions de dollars.

Félicitant la Côte d’Ivoire pour son rôle moteur dans la sous-région par la fourniture de l’électricité à plusieurs pays voisins, le cadre de la Banque mondiale a projeté que le pays pourrait atteindre un accès universel à l’électricité dans les années à venir, un objectif clé du millénaire.

Séance de travail avec la banque mondiale.

Après avoir partagé la vision du gouvernement, ses stratégies et ses priorités dans le secteur de l’électricité, le ministre Sangafowa-Coulibaly a exprimé sa gratitude à l’institution de Bretton Woods pour ses appuis multiformes.

La performance du secteur électrique en Côte d’Ivoire a entraîné une augmentation du nombre de localités électrifiées, passant de 2 851 à 7 508 entre 2011 et 2023, et du taux de couverture du pays sur la même période, de 33 % à 88 %, avec pour objectif d’atteindre 100 % d’ici 2025.

Le taux d’accès à cette source d’énergie est passé de 74 % à 97 % entre 2011 et 2023, avec une croissance du nombre d’abonnés, de 1,1 million à un peu plus de 4 millions, et une réduction du Temps Moyen de Coupure (TMC), qui est passé de 47 heures par an en 2011 à 29 heures par an en 2023, alors qu’il est de 12 heures par jour dans certains pays.

Plus de 1 700 milliards FCFA ont été investis dans la production, le transport et la distribution d’électricité, dont 1 000 milliards FCFA provenant du secteur privé. Tandis que les investissements en cours s’élèvent à 1 221 milliards FCFA, les investissements publics et privés projetés d’ici 2030 dépasseront les 5 000 milliards FCFA.

Dans la même catégorie