MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

La BIDC obtient une ligne de crédit de 500 millions USD de l’Inde


  10 Août      46        Economie (13076), Finance (551),

   

Dakar, 10/08/2018 (MAP) – La Banque d’investissement et de développement de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (BIDC) et le gouvernement indien ont signé une nouvelle ligne de crédit pour un montant global de 500 millions de dollars, a annoncé, vendredi à Dakar, son président, Bashir Mamman Ifo.

M. Ifo qui participait à la 16ème Assemblée ordinaire des gouverneurs de la BIDC a informé qu’ »un accord pour une ligne de crédit de 500 millions de dollars a été signé le 25 mars dernier entre la BIDC et le gouvernement indien ».

« Nous avons écrit une lettre aux ministres des Finances de la Communauté pour les informer de la disponibilité de ces ressources et ils ont été invités à communiquer à la banque les projets prioritaires de leurs pays à financer sur la ligne de crédit indienne », a-t-il expliqué.

« La banque a levé un montant de 25 milliards de francs CFA sur le marché de l’Union économique et monétaire des États de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) », a en outre indiqué Bashir Mamman IFO, ajoutant qu’ »un total de 60 millions de dollars a été obtenu de la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (BADEA) ».

« Nous devons participer davantage à la chaîne de valeur et nous industrialiser et c’est là où intervient la BIDC », a déclaré de son côté la présidente du Conseil des gouverneurs de la BIDC, Kemi Adeosun.

« C’est rassurant de constater que malgré les difficultés, la banque a pu réaliser un bénéfice ce qui est louable », a souligné Mme Adeosun.

Dans la même catégorie