APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

La CCI-Togo présente les résultats d’une étude, lance l’UIRRI et signe un protocole d’accord avec le CNTS


  3 Juillet      8        Economie (21786),

 

Lomé, 3 juil. (ATOP) – La Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCI-Togo) a présenté, le mardi 2 juillet à Lomé, les résultats de recherches et d’innovation d’une étude. Elle a également signé une convention tripartite avec l’Hôtel Sarakawa et le Centre national de transfusion sanguine (CNTS).
L’objectif poursuivi à travers cette étude réalisée est d’encourager les jeunes inventeurs et innovateurs à exceller pour bénéficier de l’accompagnement. Cette recherche a retenu 48 inventions et innovations pour leur pertinence et leur potentiel commercial élevé.

Ces inventions et innovations qui constituent des exploits, vont être valorisées sous forme de produits marchands et servir d’opportunités de transfert de technologie et d’investissement pour les bailleurs.
Les travaux de ces recherches permettent de mettre en relation les chercheurs et les opérateurs économiques. A cet effet une Unité d’implémentation des résultats de recherches et de l’innovation au Togo (UIRRI) a été lancée.

Cette unité entend valoriser les résultats de recherches et implémenter les innovations. Il servira également de pont entre les inventeurs, les investisseurs et les autres acteurs économiques.
Une formation des chercheurs et innovateurs en rédaction de projets de recherche et acquisition de financements extérieurs sera organisé. Elle va couvrir des domaines tels que la rédaction de projets de recherche, le management de projets, et la propriété intellectuelle. Cette année, 45 chercheurs de l’Université de Lomé, inventeurs et innovateurs ont été bénéficiaires.
La présidente de la CCI-Togo, Mme Nathalie Bitho a relevé qu’au Togo, les gens se battent en matière de recherche et sont souvent seuls. Ces gens produisent des résultats pertinents, mais n’ont pas les moyens de se faire connaître ou de les valoriser. Elle a informé que la CCI-Togo s’engage à rechercher désormais des partenaires pour collaborer avec les inventeurs et innovateurs afin de créer de la valeur ajoutée à travers la commercialisation ou le transfert de technologie. L’objectif étant, d’après elle, de mettre en lumière ceux qui se battent.
En marge de la présentation de ces résultats, une convention a été signée entre la CCIT-Togo, l’Hôtel Sarakawa et le CNTS. La CCI-Togo et l’Hôtel Sarakawa s’accordent à mener des actions à l’endroit de la population pour l’amener à faire le don de sang. Ces actions à mener s’inscrivent dans la responsabilité sociétale de l’hôtel.
« Je suis arrivée à la tête de l’hôtel Sarakawa en 2019 et j’ai constaté que la Chambre de commerce et l’Hôtel Sarakawa ne menaient aucune activité sociétale au profit de la population. C’est suite à cela que j’ai choisi le don de sang. J’ai approché le CNTS qui se charge de ce cas, ainsi que le département des sciences de la santé de l’Université de Lomé pour travailler avec les étudiants sur le projet »,a indiqué la présidente de la CCI-Togo, administratrice de l’hôtel Sarakawa,
Le directeur du CNTS, Dr FétékéLochina a expliqué que ce partenariat vient renforcer la continuité de la collaboration à travers les dons de sang.« Cela permet d’apporter un appui technique à l’organisation de l’activité de transfusion sanguine sur les sites de collecte de sang et au CNTS à travers les différentes activités que nous faisons pour transformer la matière première, le sang, des donneurs en produit sanguin. Parce qu’on le prépare pour le rendre spécifique à chaque situation clinique qui nécessite le sang », a-t-il indiqué.
Ce partenariat avec la CCI-Togo et l’Hôtel Sarakawava profiter au CNTS à travers le renforcement de ses activités pour tendre vers l’autosuffisance en matière de poches de sang.

Dans la même catégorie