ANP COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO) ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano

La CEA-ONU accueille la 6eme réunion virtuelle de l’ONU sur la gestion mondiale de l’information géospatiale pour l’Afrique


  2 Décembre      16        Politique (19030), Technologie (464),

   

Addis-Abeba, 02/12/2020 (MAP) – La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA-ONU), basée à Addis-Abeba, accueille du 1er au 4 décembre, la 6eme réunion virtuelle du Comité des Nations Unies sur la gestion mondiale de l’information géospatiale pour l’Afrique (UN-GGIM : Afrique).

« UN-GGIM : Afrique » qui a été créée pour coordonner le développement géospatial africain et contribuer à l’initiative mondiale plus large, aide les États membres de la CEA-ONU « à faire progresser des visions holistiques dans le but de favoriser l’utilisation efficace des produits et des ressources géospatiales à l’appui des défis mondiaux émergents et de divers secteurs socio-économiques en Afrique».

En raison de la pandémie de covid-19, les agences nationales de cartographie (NMA) ont été confrontées à plusieurs défis, il est donc plus que jamais nécessaire de soutenir le système national de cartographie, souligne la CEA-ONU dans un communiqué.

« Les différentes stratégies adoptées par les États membres pour contenir la pandémie ont contribué à atténuer les dommages créés par la crise sanitaire dans tous les secteurs socio-économiques et environnementaux, la cartographie n’étant pas exclue. Ces mesures ont nui à la mise en œuvre des plans de cartographie et à la capacité de la NMA à répondre aux besoins en données et aux services de cartographie en temps opportun », souligne la CEA-ONU.

La Commission onusienne ajoute que des stratégies de résilience ont été adoptées par les NMA pour assurer la production d’ensembles de données géospatiales fondamentales et thématiques, notant que ceci a été rendu possible par l’introduction de mesures de continuité des activités pendant la crise de COVID-19.

Le principal objectif de la sixième réunion est de passer en revue les progrès accomplis sur les recommandations et les actions des réunions précédentes d’ONU-GGIM : Afrique, indique-t-on.

Le résultat du sixième « UN-GGIM : l’Afrique » contribuera à la réalisation de la vision de l’ONU-GGIM à l’échelle mondiale, encouragera que des progrès plus substantiels soient réalisés pour la région Afrique et tirera parti des capacités habilitantes des technologies de l’information géospatiale afin de répondre au développement de l’Afrique et à l’appui des nouveaux défis mondiaux, relève la CEA-ONU.

Dans la même catégorie