AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

La CEI en campagne d’éducation des acteurs avant la prochaine échéance présidentielle


  3 Juillet      6        Politique (26018),

 

Sassandra, 03 juil 2024 (AIP)- La superviseure des régions du Gboklê, de San Pedro et de la Nawa à la Commission électorale indépendante (CEI), Yoli-Bi Koné Klinto Marguerite, a instruit, mardi 2 juillet 2024 à Sassandra, les acteurs politiques, de la société civile et les chefs de villages sur le nouveau cycle électoral en Côte d’Ivoire.

Mme Yoli-Bi Koné a adressé un message particulier aux acteurs politiques, soulignant que le succès lors des élections ne dépend pas seulement de la participation aux meetings, mais surtout de la présence effective des électeurs sur la liste électorale, les encourageant à assister leurs électeurs potentiels dans l’obtention des documents administratifs nécessaires pour voter.

Mme Yoli-Bi a également appelé les jeunes à la vigilance, les exhortant à ne pas se laisser influencer par les discours politiques qui ne respectent pas les règles du jeu électoral où il y a nécessairement un gagnant et un perdant.

La superviseure a incité tous ceux qui désirent de participer au scrutin à retirer leurs cartes d’électeurs auprès de la CEI locale de Sassandra. Concernant les électeurs décédés dont les noms figurent toujours sur la liste électorale, elle a conseillé aux familles endeuillées de fournir des certificats de décès pour leur retrait.

Le préfet de la région du Gboklê, préfet du département de Sassandra, Yao Bruno, a exprimé le souhait que l’enjeu politique des élections ne compromette pas le jeu démocratique. Il a appelé à une pleine appropriation des recommandations formulées par la superviseuse pour garantir des élections transparentes et démocratiques.

Dans la même catégorie