AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé


  25 Mai      8        Coopération (2388), Economie (21544),

 

Abidjan, 25 mai 2024 (AIP)- La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse surtout à travers le secteur privé, a déclaré le directeur exécutif de la CGECI, Stéphan Aka-Angui, vendredi 24 mai 2024, au terme d’une séance de travail avec une délégation d’opérateurs économiques suisses en mission à Abidjan depuis la veille.

« Nous nous attendons à ce que les relations entre la Suisse et la Côte d’Ivoire se développent à travers le secteur privé, même s’il y a des projets du secteur public qui peuvent les interresser », a souligné M. Aka- Angui en présence du directeur des affaires économiques extérieures du gouvernement suisse, Ivo Germann et de l’ambassadeur de Suisse en Côte d’Ivoire, Mme Anne Lugon-Moulin.

Il a souhaité qu’après cette mission d’hommes d’affaires suisses pour s’enquérir des potentialités économiques de la Côte d’Ivoire, il y ait plus de partenariats entre les entreprises suisses et ivoiriennes. « Là il s’agit d’une mission suisse qui est venue en Cote d’Ivoire, demain peut-être une mission de la Côte d’Ivoire se rendra en Suisse pour concrétiser certaines operations et pourquoi pas trouver des débouchés sur la Suisse », a projeté M. Aka-Angui.

Pour Ivo Germann, la Côte d’Ivoire dispose de potentialités à explorer. Il dit être très optimiste quant au développement des relations économiques avec la Côte d’Ivoire au regard des ses atouts économiques, de son environnement socio- politique et de celui des affaires. Les principaux secteurs qui intéressent les investisseurs suisses sont, entre autres, la santé, l’eau potable, l’agroalimentaire, les bâtiments et travaux publics (BTP).

En 2023, la Côte d’Ivoire et la Suisse ont échangé des marchandises pour une valeur de plus de 1200 milliards FCFA, en augmentation de 27% sur une année. La Suisse est depuis plusieurs années, le 3e partenaire commercial de la Côte d’Ivoire

Dans la même catégorie